Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous de ce 9 et 10 Février 2019

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Politique :

-Les burundais vivant au Kenya et ceux en transit se sont rassemblés à l’ambassade du Burundi pour célébrer ce samedi le 09 février 2019 le 28ème anniversaire de la Charte de l’unité nationale. L’ambassadeur, Remis Barampama a interpelé les burundais à consolider leur unité et à abandonner ce prétexte du colon après tant d’années. (Source : La VOA)     

 

Sécurité :

 

-Le nommé Nzisabira, âgé de 20 ans de la colline Kaguhu, commune Gasorwe en province Muyinga a été battu à mort par deux de ses voisins l’après-midi du samedi 9 février 2019. Au motif un différend de 9.000 francs burundais. Les deux présumés auteurs du meurtre sont détenus au cachot de la commune Gasorwe. (Source : Radio Inzamba)

 

-Trois personnes ont été tuées dans la nuit du 09 février 2019 en Mairie de Bujumbura dont un employé de l’organisation mondiale des migrants, OIM, âgé de 35 ans, de nationalité Sud-Soudanaise, retrouvé sans vie dans sa chambre à coucher à Kinanira ; une femme de joie tuée à son domicile à Buterere et une tête d’un homme non identifié retrouvée à Carama au niveau de la station de captage d’eau en construction. (Source : SOS Médias Burundi)

 

Bonne Gouvernance :

 

-Les habitants de la province Muyinga ne savent plus à quel Saint se vouer. Ils sont à bout de pouvoir payer les cotisations intempestives auxquelles s’ajoute une cotisation hebdomadaire de 600 francs burundais par ménage de la commune Muyinga. Le Gouverneur prétend ne pas être au courant de la situation. (Source : RPA)

 

-Suspension de l’expulsion des habitants ayant des parcelles dans le périmètre de la zone d’épuration de la zone Buterere par le Conseil national de sécurité. Il fait savoir qu’il s’avère nécessaire de distinguer les réguliers des irréguliers et ceux qui ont des documents administratifs ceux qui n’en ont pas. (Source : Radio Isanganiro)

 

-Les conducteurs de taxi-vélos travaillent le cœur au ventre depuis que le porte-parole du ministère de la sécurité publique ait déclaré que le policier est en droit de se défendre par tous les moyens lorsqu’il est attaqué. Passant outre la loi régissant l’usage légale de la force. Ils demandent que leurs droits leur soient communiqués et respectés. (Source : RPA)

 

Droits de l’homme :

 

-Au moins 3 personnes dont 2 femmes ont été tuées, 7 personnes blessées à la grenade dans les différentes localités du pays au cours de la semaine du 2 au 9 février 2019, selon le rapport de la Campagne SOS Torture Burundi. Il indique également d’autres cas de violations des droits humains dont les arrestations arbitraires et les surpopulations dans les maisons carcérales devenues des pires tortures. A Muramvya un espace prévu pour 100 détenus abrite 900 détenus. (Source : Radio Inzamba)

 

Education :

 

-132 cas d’abandon scolaire chez les filles ont été déjà enregistrés en commune Gihanga, province Bubanza dont 45 cas de grossesses non-désirés. L’association Dushirehamwe en collaboration avec l’organisation REJA se sont conjointement engagées ce samedi 9 février pour lutter contre cette forme de délinquance juvénile. Les habitants de cette commune demandent que les responsables de ces grossesses soient poursuivis en justice. (Source : SOS Médias Burundi)

 

Société :

 

-La burundaise Azama Nsabimana, mère d’une fillette de 9 mois nécessitant des soins de santé à l’étranger demande à toute âme charitable de lui venir en aide pour pouvoir faire soigner sa fille. (Source : RPA)

 

Monitoring des Médias par la RPA

Lu 485 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

20 avril 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 336 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha