Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Un homme lapidé à Kanyosha

lundi, 15 avril 2019 04:31
Évaluer cet élément
(0 Votes)

commune Muha, dans la municipalité de Bujumbura. Les Imbonerakure qui sont suspectés d’avoir commis ce meurtre auraient enterré la victime sur place à l’aube du 13.

Un homme a été tué à coups de pierres devant le bistrot appelé Chez maman Nzo, à Musama, c’était dans la nuit du 12 Avril. Des sources sur place indiquent que les auteurs de ce meurtre sont des Imbonerakure de Musama qui se trouvaient sur le tronçon qui mène vers le poste de police de ce quartier. Nos sources soulignent qu’ils ont reconnu deux personnes parmi les auteurs. Le prénommé Emmanuel qui a été chef du quartier Musama à l’intérim et le nommé Nshimirimana qui est souvent appelé Nshimi, responsable des Imbonerakure de Musama.

 

La victime est un certain Régis de Gitaza dans la commune Muhuta de la province Rumonge. Ces jeunes Imbonerakure l’ont accusé d’être un voleur, précisent nos sources à Musama.
Pour camoufler ce meurtre, ces Imbonerakure l’ont inhumé dans la même localité le lendemain matin vers 5 heures du matin, poursuivent nos sources. Certains des Imbonerakure du Cndd-Fdd qui ont requis l’anonymat confirment ces informations.

Lu 562 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 271 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha