Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Un militaire se fait tabasser devant sa position

lundi, 10 juin 2019 07:56
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Un chef de position militaire située en zone Rukaramu de la commune Mutimbuzi a été attaqué par des personnes armées de machettes la nuit de ce 07 juin 2019. La population de cette zone se demande comment ce militaire du grade d’adjudant-chef a pu se faire tabasser de la sorte, à quelques mètres seulement de sa position.

Aux environs de 22 heures, l’Adjudant-chef Yamuremye, chef de la position militaire du secteur Kinyinya1 en zone Rukaramu de la commune Mutimbuzi, rentrait en provenance du quartier Kajaga. Arrivé près de l’aéroport de Bujumbura, non loin de la position qui est sous sa responsabilité, il est tombé dans une embuscade tendue par un groupe d’individus non encore identifiés.

 

« Il venait du quartier Kajaga pour se rendre à une position militaire située près d’une plantation de riz appartenant aux membres de la coopérative Kinyinya. Adjudant-chef Yamuremye a été blessé par des inconnus qui lui ont également dérobé son Motorola. » Témoignage de la population proche du lieu de l’embuscade.

 

Adjudant-chef Yamuremye a été conduit la même nuit au camp Gakumbu. La population dit ne pas comprendre comment ce chef de position peut se faire attaquer sans que personne n’intervienne. De plus, il n’avait aucune garde avec lui. Un autre fait qui est suspect, selon les habitants de la place, c’est que le chef de poste en question n’a rien fait pour demander de l’aide alors que l’endroit grouille de veilleurs qui sillonnent toute la nuit les alentours de l’aéroport.

Lu 114 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 474 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha