Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Quand le gouvernement déshabille Saint Pierre pour habiller Saint Paul

mardi, 11 juin 2019 04:33
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les propriétaires des champs qui relèvent du domaine de la société Rugofarm en commune Rugombo de la province Cibitoke se plaignent. Pour cause, certains des responsables du parti Cndd-Fdd ont spolié leurs champs. Ces cultivateurs demandent aux instances et autorités habilitées de les rétablir dans leurs droits.

Ces grognes des propriétaires des champs qui relèvent du domaine de la société Rugofarm en commune Rugombo se basent sur la spoliation de leurs terres cultivables. Ceux qui prennent leurs champs le font par abus de pourvoir.

 

« Après l’occupation de Rugofarm, les personnes qui cultivaient ces terres, c’est-à-dire les petits paysans, ont été chassés pour laisser place aux hauts cadres de différentes institutions. » Se lamente un des habitants de la place.

 

Parmi les spoliateurs se trouvent certaines autorités et certains responsables du parti au pouvoir. « Il y a Gervais Ndirakobuca alias Ndakugarika, le chef de la ligue des jeunes Imbonerakure au niveau communal prénommé Evariste, un certain Samuel qui est le représentant des démobilisés dans la province, le vice-président des Imbonerakure du nom de Rama ainsi que d’autres cadres du parti Cndd-Fdd. Le gouverneur de la province figure aussi sur la liste. »

 

Ces habitants de la commune Rugombo demandent à toute personnalité habilitée de les aider à récupérer leurs champs car ils constituent leur seul moyen de survie.

Lu 143 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 493 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha