Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Abandon scolaire suite au retard de la passation du NECTA

vendredi, 09 août 2019 09:13
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La date de passation des examens donnés par le gouvernement tanzanien aux élèves des camps de réfugiés reste jusque-là inconnue. Cet examen était initialement prévu au mois de Mai mais aucun autre rendez-vous n’a été encore fixé. Ce qui entraine du désespoir chez les candidats auxdits examens.

 

Les élèves de la 9ème année et les finalistes des écoles secondaires dans les camps de réfugiés situés en Tanzanie attendent avec désespoir la passation de l’examen d’état.

Certains éducateurs dans ces camps font savoir que les élèves et les enseignants se sont préparés depuis longtemps pour cet examen mais ne savent toujours pas la date de sa passation. Ce qui commence à décourager les élèves.

 

« La passation de cet examen devait avoir lieu au mois de Mai. Mais, comme certains programmes n’étaient pas encore terminés, on a rapporté la passation de l’examen à une date qui n’est pas encore connue.  Nous continuons toujours les préparatifs. Malheureusement, certains élèves commencent à se lasser. » Révèle un des éducateurs.

 

Selon toujours ces éducateurs, le retard de cet examen perturbe les préparatifs des épreuves. Ils craignent des conséquences néfastes.   

 

« A cause de ce retard, certains élèves ont abandonné l’école, qui pour aller à la recherche du travail, qui pour se marier, surtout les filles. »

 

La situation se présente ainsi au moment où au Burundi, les classes à test ont tous terminé les examens, alors que le programme est normalement le même que pour ceux qui sont dans les camps de réfugiés se trouvant en Tanzanie.

Lu 178 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 197 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha