Recherche

Amakuru yo ku wa 15 Gitugutu 2019

Journal du 15 Octobre 2019

Disparu depuis le 30 septembre, son corps a été retrouvé enterré dans la parcelle de son domicile

samedi, 05 octobre 2019 18:53
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Jean-Marie Vianney Rugerinyange, cadre au ministère de la jeunesse et des sports a été, bel et bien, assassiné. Son corps a été retrouvé l’avant-midi de ce vendredi dans sa parcelle. Parmi les premiers suspects figure le domestique du défunt.

Le corps de Jean Marie Vianney Rugerinyange a été exhumé dans la parcelle de son domicile la journée de ce vendredi. Lors de l’exhumation, le porte-parole du ministère de la sécurité publique était présent sur place. Les enquêtes  de sur la disparition  de ce haut cadre du ministère des sports et de la culture avaient commencé mercredi.

 

Selon les informations en provenance des proches de la famille, le domestique de Jean-Marie Vianney a été surpris en train de voir les messages se trouvant dans le téléphone du défunt.

 

Depuis la disparition de Jean-Marie Vianney Rugerinyange, son domestique a déménagé pour aller vivre chez la sœur du défunt en zone Gihosha. C’est ainsi qu’un autre domestique l’a surpris en train d’utiliser le téléphone du défunt. En ce moment, la famille a alerté la police pour l’arrêter.

 

Les enquêtes vont se poursuivre parce que le domestique du défunt aurait bénéficié de la complicité dans ce crime, a déclaré Pierre Nkuirikiye, porte-parole du ministère de la sécurité publique, lors d’une conférence de presse animée dans la parcelle du domicile du défunt après l’exhumation du corps

 

Jean-Marie Vianney Rugerinyange était porté disparu depuis le 30 Septembre. A cette date, son domestique avait dit que la dernière fois qu’il a vu son patron était avec  des visiteurs. 

Lu 229 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

16 octobre 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 332 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha