Recherche

Amakuru yo ku wa 15 Gitugutu 2019

Journal du 15 Octobre 2019

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous de ce 8 Octobre 2019

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Droits de l’homme :

-Au moins 7 personnes ont été tuées, 15 arrêtées arbitrairement et une femme abusée sexuellement durant la semaine du 30 septembre au 06 octobre 2019 selon le rapport hebdomadaire de la ligue Iteka. Cette organisation regrette que ces actes restent impunis. (Source : Radio Inzamba)

 

Bonne Gouvernance :

 

-Les conducteurs de taxis motos de la commune Nyanza-Lac, province Makamba accusent le responsable communal du SNR de les rançonner. Une somme de 50 mille à 60 mille francs burundais est exigée à chaque conducteur qu’il croise sur les routes qui mènent vers les différentes collines. (Source : SOS Médias Burundi)

 

-Lors d’une réunion d’évaluation trimestrielle tenue samedi dernier, le conseil communal de Mishiha a accusé l’administrateur de cette commune de détournement et de malversations des fonds de la commune.  A l’origine, cette autorité a avancé avoir utiliser plus de 10 millions de francs burundais pour la communication et 9.000.000 francs burundais pour le carburant. (Source : RPA)

 

-Lors d’une réunion tenue ce lundi à Kamenge, le maire de la ville de Bujumbura a annoncé aux commerçants qui travaillent sur la RN1 qu’ils doivent dégager pour des raisons de sécurité. Une mesure qui a été durement accueillie par ces commerçants. (Source : Journal Iwacu) 

 

Justice :

 

-Le procès d’assassinat du président Melchior Ndadaye a repris ce mardi. Les anciens hauts gradés de l’armée burundaise détenus dans cette affaire avaient répondu présents à cette séance. Cependant l’absence physique de certains des prévenus dont l’ancien Pierre Buyoya et Bernard Busokoza a constitué un handicap et la séance a été reportée pour le 11 octobre 2019. (Source : Radio Inzamba)

 

Santé :

 

-Lors d’un atelier-médias tenu ce mardi, le secrétaire permanent au ministre de la santé publique a fait savoir que la maladie mentale constitue au Burundi un problème de santé publique avec 6% des burundais qui souffrent des maladies mentales. Il ajoute que des mesures de prévention et de traitement de ces maladies ont été prises. (Source : RPA)

 

-Les réfugiés burundais du camp de Nakivale en Ouganda indiquent avoir du mal à se faire soigner suite à l’insuffisance des structures de soins et du matériel médical. (Source : Radio inzamba)

 

Société :

 

-Grogne chez les riziculteurs de la vallée de Nyakagunda en commune Rugombo, province Cibitoke après la fermeture de la source d’eau qui irriguait leurs champs par le Directeur provincial de l’agriculture et de l’élevage. Il s’agit des exploitants de l’ancienne propriété Rugofarm devenue Nyakagunda actuellement. (Source : RPA)

 

-Plus de 300 réfugiés burundais ont assiégé ce lundi les bureaux du président du camp de Nduta en Tanzanie pour réclamer les vivres octroyés par le PAM. Ils disent qu’ils sont en train de mourir de faim. (Source : SOS Médias Burundi)

 

-Le 2ème tour de rapatriement des réfugiés burundais des différents camps de la Tanzanie a eu lieu ce mardi. 97 ménages composés de 248 personnes ont été accueillis au poste frontière de Gisuru en province de Ruyigi le matin de ce mardi. Du coup, c’est un ouf de soulagement des réfugiés burundais du camp de Nduta qui ont échappé au rapatriement forcé. (Source : RPA)

 

Monitoring des Médias par la RPA

Lu 132 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

16 octobre 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 414 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha