Recherche

Amakuru yo ku wa 19 Munyonyo 2019

Journal du 19 Novembre 2019

Au campus Zege, un mouvement de grève sur fond d’arriérés de bourse

jeudi, 10 octobre 2019 19:34
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Greve depuis près de deux semaines des étudiants de la 2ème année du département santé animale au campus Zege de Gitega. Ils réclament le payement des arriérés de 8 mois sur le prêt-bourse.

Ces étudiants indiquent qu’ils ont entamé ce mouvement de grève suite aux arriérés du prêt-bourse. « Le motif est que ces étudiants viennent de passer 8 mois sans avoir touché au moins un mois le prêt-bourse. Les autres étudiants ont déjà touché leur argent de prêt-bourse deux fois car ils perçoivent cette somme tous les 3 mois, ce qui donne un total de 180 mille francs burundais en deux tranches. Ces étudiants en grève n’ont même pas reçu l’argent d’une seule tranche. », a précisé un étudiant.

 

Ces étudiants se sont adressés aux autorités habilitées mais n’ont reçu que des menaces de ces dernières, indique notre source. « Ils se sont rendus au bureau du service académique et on leur a dit de se confier au doyen de la faculté. Ce dernier leur a signifié que leur effectif de 15 étudiants ne lui faisait pas peur. Il leur a plutôt menacé de renvoi définitif s’ils ne retournent pas dans les amphithéâtres. »

 

Les irrégularités dans le paiement des frais de bourse et de prêt-bourse s’observent également chez les étudiants des autres départements. Ces derniers prévoient, eux aussi, d’entamer un mouvement de grève si rien ne change. « La situation est ainsi alors que d’autres étudiants par exemple les prêts boursiers du département SPB 2 ont déjà touché l’argent d’une seule tranche. Ils disent qu’ils vont déposer un préavis de grève très prochainement si on ne leur donne pas la 2ème  tranche. Ces irrégularités s’observent aussi chez les boursiers. Il y a ceux qui n’ont pas encore touché leurs frais de bourses depuis leur inscription à l’année académique en cours. », menace un autre étudiant.

 

Ces étudiants demandent d’être régularisés puisque cet argent leur aide dans leur vie quotidienne.

Lu 667 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 203 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha