Recherche

Amakuru yo ku wa 19 Munyonyo 2019

Journal du 19 Novembre 2019

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous de ce 5 Novembre 2019

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Politique :

-Les responsables du parti Cnl continuent à dénoncer l’intolérance politique à la veille des élections. 2 permanences de leur parti en construction, une à Rumonge et l’autre à Muyinga ont été détruites. Des maçons ont été arrêtés et mis en détention. (Source : SOS Médias Burundi)

 

-Le statut d’un ancien chef d’Etat dépendra désormais de la façon dont il a accédé au pouvoir. Ceci ressort dans un projet de loi portant modification de la loi du 9 décembre 2004 sur le statut du chef d’Etat à l‘expiration de ses fonctions qui a été adoptée dans le dernier conseil des ministres mercredi le 30 octobre 2019. (Source : Journal Iwacu)

 

-La CENI via son président a annoncé dans une réunion de ce lundi qu’elle a prolongé le délai d’enrôlement jusqu’au mois de décembre après avoir constaté que seulement 5 millions d’électeurs s’étaient faits enrôlés. (Source : RPA)

 

-Denise Nkurunziza et Pascal Nyabenda respectivement 1ère dame du pays et président de l’Assemblée nationale seraient les 2 candidats favoris du président Nkurunziza du Cndd-fdd aux prochaines présidentielles. Les généraux Etienne Ntakarutimana et Silas Ntigurirwa auraient été récemment demis de leur fonction du fait qu’ils ne partagent pas le même avis avec leur patron. Le général Bunyoni serait également dans le collimateur des prochains changements. (Source : Radio Inzamba)

 

Sécurité :  

 

-Au moins 80 personnes dont 10 rwandais ont été interpellées lors d’une fouille opérée par des policiers et des militaires lourdement armés, ce mardi au chef-lieu de la commune Rugombo, province Cibitoke. Selon certains témoins, la fouille était sélective. Les ménages des membres du parti au pouvoir n’ont pas été fouillés. (Source : SOS Médias Burundi)

 

-Un corps d’un homme en décomposition qui n’a pas été identifié a été découvert par des bergers sur la colline Ruvumu, commune et province Bururi dans l’après-midi de ce lundi. (Source : RPA)

 

Droits de l’homme :

 

-Gérard Ruyambu, un détenu de la prison de Rumonge a été torturé par les chargés de la sécurité par des coups de bar de fer au niveau de ses fesses et se trouve actuellement dans un état critique. Les responsables de la prison lui ont refusé jusqu'à présent le droit de se faire soigner à l’extérieur alors qu’il nécessite visiblement des soins spéciaux. (Source : Radio Inzamba)

 

Education :

 

-Le 5 novembre est une journée mondiale dédiée contre le harcèlement scolaire. Cette journée arrive au moment où ce fléau est une réalité dans les milieux scolaires burundais. Les éducateurs viennent en tête dans plusieurs cas dont celui des 11 élèves du lycée communal Murungurira qui ont été engrossés par leur enseignant au mois de juillet dernier. (Source : RPA)   

 

Culture :

 

-Générose Nacumi, 73 ans, auteure de la chanson ‘’Inkoni yera’’ installée sur la colline Kavomo à 3 km du chef-lieu de la province de Kirundo dénonce une usurpation de ses œuvres. Elle regrette que la société burundaise soit gangrenée par l’indiscipline, le népotisme, la loi du plus fort et l’injustice. (Source : Journal Iwacu)

 

Monitoring des Médias par la RPA

Lu 194 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 120 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha