Recherche

Amakuru yo ku wa 19 Munyonyo 2019

Journal du 19 Novembre 2019

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous de ce 6 Novembre 2019

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Politique :

-Les actes d’intolérance politique continuent à travers le pays. Pasteur Casimir Busa, membre du parti MSD en commune Gahombo en province Kayanza a été tué par balle par des personnes non encore identifiées dans la nuit de ce mardi. En commune Burambi, province Rumonge une maison qui allait servir de permanence du parti Cnl a été détruite par des Imbonerakure sur ordre du chef de colline Rutwenzi. (Source : Radio Inzamba)

 

-Peur panique au sein de 3 familles membres du parti Cnl de la colline Rumotomoto, commune Gihanga, province Bubanza. Elles indiquent avoir trouvé le matin de ce mercredi des croix devant leurs maisons apparemment posées par des Imbonerakure qui sèment la terreur dans cette localité. (Source : RPA)

 

Bonne Gouvernance :

 

-Les militaires du 54ème bataillon du contingent burundais en mission de maintien de la paix en Somalie s’indignent du détournement du carburant et des vivres par leurs chefs. (Source : Radio Inzamba)

 

Droits de l’homme :

 

-Au moins 13 personnes ont été tuées, une portée disparue, 52 arrêtées arbitrairement et 9 cas de torture selon le rapport de ce mois d’octobre 2019 de l’Acat-Burundi. Les Imbonerakure, les agents du SNR et certains policiers sont pointés du doigt dans ces actes ignobles. (Source : Télé Renaissance)

 

Médias :

 

-Le mouvement M15 via son président indique qu’il a adressé une correspondance au président de l’Union Africaine pour solliciter son intervention afin que les 4 journalistes d’Iwacu et leur chauffeur détenus soient libérés sans condition. (Source : RPA)

 

-Au 16ème jour de leur incarcération, le président du Conseil national de la communication a annoncé lors d’une conférence de presse de ce mercredi qu’il ne peut pas se prononcer sur l’incarcération des 4 journalistes d’Iwacu et leur chauffeur du fait qu’il n’est pas au courant du contenu de leur dossier. (Source : La VOA)  

 

Santé :

 

-Malgré que l’épidémie du paludisme ne dit pas son nom, le nombre de cas atteint du paludisme est très inquiétant au Burundi. Selon les derniers chiffres datant de la 42ème semaine, plus de 7,2 millions de burundais ont été atteints du paludisme sous réserve que des fois la même personne peut tomber malade plus d’une fois. Au moins 2757 personnes ont succombé suite à cette maladie jusqu’à cette date. (Source : RFI)

 

-Le ministère de la santé publique a sorti une mesure portant interdiction de la commercialisation de la quinine 500 mg du fait qu’il ne remplit pas les normes exigés pour soigner la malaria. Le porte-parole de ce ministère tranquillise la population qu’Il n’y a pas à s’inquiéter plutôt que c’est un travail de contrôle de routine. (Source : RPA)  

 

Monitoring des Médias par la RPA

Lu 164 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 163 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha