Recherche

Amakuru yo ku wa 14 Ruhuhuma 2020

Journal du 14 Février 2020

Un mort et deux blessés dans une attaque de bandits au camp de Nyarugusu

lundi, 27 janvier 2020 12:22
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Insécurité au camp des réfugiés de Nyarugusu en Tanzanie. Une personne a été tuée par balle ce samedi et deux autres ont été blessées. Les auteurs de ce crime sont venus de l’extérieur du camp. Ils étaient à bord d’un véhicule et étaient en tenue policière.

L’attaque perpétrée dans le camp de Nyarugusu visait un commerçant connu sous le prénom d’Eric. Ce dernier exerce le commerce en gros de la farine et du petit pois. Selon les informations recueillies auprès de ces voisins, Eric a été attaqué par un groupe de gens en tenue policière en provenance de l’extérieur du camp à bord d’un véhicule. D’après les mêmes informations, ce véhicule est passé officiellement par l’entrée principale du camp vers 22 heures et demie.

 

Arrivés au domicile d’Eric, ses ravisseurs lui ont demandé de l’argent qu’il n’a pas pu leur donner arguant qu’il ne gardait plus de l’argent à son domicile de peur d’être encore une fois volé. Il les a proposés d’appeler par téléphone un agent chargé du transfert d’argent, qui travaille avec les compagnies de télécommunication, connu sous le nom de service d’Umuwakala.

 

Les mêmes sources indiquent qu’une partie du groupe des voleurs est allée à la recherche de cet agent chargé du transfert d’argent au moment où une autre partie s’est mis à fouille au domicile d’Éric et a pris une somme d’argent dont le montant n’est pas encore connu.

 

Avant de partir, ces voleurs ont tiré sur Eric. L’autre groupe des voleurs qui étaient partis à la recherche de l’agent chargé du transfert d’argent ont tiré sur une jeune fille du nom de Neema Irambona qui a succombée sur le champ. Le père de la victime du prénom de Lamack a, lui aussi, été gravement blessé par balles et est en train de bénéficier des soins avec Eric à l’hôpital situé dans la partie du camp occupée par des réfugiés congolais.

 

La rédaction a contacté le responsable de la police en province de Kigoma, Martin Ottieno, et a dit qu’il était en pleine réunion.

Lu 337 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

23 février 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 139 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha