Recherche

Amakuru yo ku wa 05 Ndamukiza 2020

Journal du 05 Avril 2020

Les Imbonerakure de la commune Kabarore plus forts que le procureur de la République

mercredi, 12 février 2020 18:43
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les Imbonerakure de la commune Kabarore se sont opposés à l’arrestation de trois de leurs camarades ce mercredi matin. Recherchés par la justice, ces trois Imbonerakure étaient déjà embarqués à bord du véhicule du procureur de la République de Kayanza mais le véhicule a été intercepté en cours de route.

Les trois Imbonerakure qui venaient d’être arrêtés le matin de ce mercredi sont connus sous les noms d’Euphrem Nyandwi, Martin Bizimana et Arthémon. Selon des sources sur la colline Nyamisagara de la commune Kabarore, d’autres Imbonerakure ont ensuite intercepté le véhicule du procureur de la République en cours de route. Cet habitant de Nyamisagara était sur place et témoigne. « C’était ce mercredi matin ici sur la colline Nyamisagara, nous avons vu un véhicule qui transportait 3 Imbonerakure à savoir Euphrem Nyandwi, Martin Bizimana et Arthémon, fils de Mathias. Ils venaient d’être arrêtés par des policiers sur convocation du procureur de la République de Kayanza. Juste après, on a vu des Imbonerakure venir en courant. Ces Imbonerakure étaient dirigés par le directeur de l’école fondamentale Kabatwa prénommé Bernard alias Ndagitange. Ce dernier a dit aux policiers que, sur ordre de l’administrateur, ils ne pouvaient pas emmener ces Imbonerakure ».

 

Le motif de l’arrestation de ces 3 Imbonerakure, comme l’indique toujours la source de la RPA, est d’avoir malmené un habitant de la colline Kirehe connu sous le nom de Bosco Ndayishimiye. «  Ils étaient, en fait, accusés d’avoir maltraité un certain Bosco Ndayishimiye, membre du parti CNL, en date du 7 décembre 2019. Ce jour-là, les Imbonerakure l’ont également volé une somme de 82000 francs et un téléphone. Ils ont également confisqué son identité ainsi que d’autres documents », précise la source.

 

Ce nommé Bosco Ndayishimiye s’est fait soigner par après et a saisi la justice. Mais, les 3 Imbonerakure n’ont pas répondu aux convocations de la justice. Aujourd’hui le procureur de la République de Kayanza a ordonné leur arrestation. Ce qui n’a pas été possible. « L’Officier de la police judiciaire a convoqué ces trois Imbonerakure mais ils ont résisté. Bosco Ndayishimiye a ensuite déposé sa plainte auprès du procureur de la République. Non plus, les trois Imbonerakure n’ont pas obéi. Le procureur a conseillé ensuite à la victime de porter plainte de nouveau chez l’OPJ. Là encore, ces Imbonerakure n’ont pas obtempéré et l’OPJ a renvoyé le dossier encore une fois chez le procureur. La situation est restée telle. Aujourd’hui, le procureur a décidé de les arrêter et voilà que l’administrateur a décidé le contraire », ajoute la source.

 

Les habitants de Nyamisagara, qui ont assisté à la scène demandent que la justice soit totalement indépendante.

 

La rédaction de la RPA n’a pas pu joindre Victor Ntakarutimana, administrateur de la commune Kabarore.

Lu 208 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

6 avril 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 252 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha