Recherche

Amakuru yo ku wa 30 Ntwarante 2020

Journal du 30 Mars 2020

Des arriérés de plus de 20 mois pour le personnel des écoles d’excellence

jeudi, 13 février 2020 16:39
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le personnel des écoles d’excellence réclame les arriérés des primes d’encouragement de plus de 20 mois. Depuis l’année scolaire 2017-2018 jusqu’aujourd’hui, ce personnel n’a eu que les primes de 6 mois seulement.

Tout le personnel des cinq écoles d’excellence s’élève à un effectif de 250 employés. Pour le personnel enseignant, les primes d’encouragement s’élèvent à 100 mille francs, 120 mille pour le préfet des études, le directeur d’internat et l’Econome. Les secrétaires et les encadreurs reçoivent quant à eux 80 mille tandis que pour les directeurs de ces écoles les primes d’encouragement s’élèvent à 150 mille francs burundais.

 

Depuis l’année scolaire 2017-2018 jusqu’aujourd’hui, ce personnel n’a eu que les primes de 6 mois seulement, c’est-à dire de juin à décembre 2019. Pour le moment, ces employés réclament des arriérés de plus de 20 mois. Ils font savoir qu’ils ont fait des réclamations mais rien n’a été fait pour qu’ils soient rétablis dans leurs droits alors que les élèves de ces établissements bénéficient de la part du gouvernement des uniformes, des chaussures et des sacs à dos.

 

Ils indiquent que si rien n’est fait pour qu’ils soient rétablis dans leurs droits, la qualité de l’enseignement dans ces écoles d’excellence à savoir les Lycées Ngagara, Musinzira, Makamba, Musenyi et Rusengo risque, tôt ou tard, d’être détériorée alors que ces écoles ont été classées premières au test de la neuvième année.

Lu 531 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

1 avril 2020

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 246 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha