Recherche

Amakuru yo ku wa 30 Ntwarante 2020

Journal du 30 Mars 2020

Des pierres et des troncs d’arbres jonchaient certaines routes le matin de ce vendredi

samedi, 15 février 2020 10:15
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans différents coins du pays, la population s’est réveillée le matin de ce vendredi trouvant certaines routes barricadées par des pierres et des troncs d’arbres. Les auteurs ainsi que le motif de ces barricades sont toujours inconnus.

Les informations parvenues à la RPA révèlent que dans six provinces, les habitants ont trouvé des routes barricadées avec des pierres et des troncs d’arbres. Ces provinces sont entre autres la province Rutana, Mwaro, Kayanza, Rumonge, Bujumbura, Bubanza ainsi que la province Muyinga.

 

En province Rutana, les habitants ont indiqué à la RPA que la route qui part de la localité de Butomangwa vers la commune Mpinga-Kayove et les chutes de Mwishanga, était barricadée ce matin à l’endroit appelé Nyanza de la zone Shanga en commune Musongati. Ce sont les habitants qui se rendaient dans leurs travaux quotidiens qui ont enlevé ces barricades.

 

En commune Kabezi de la province de Bujumbura dans deux endroits de la localité appelée Ronke en zone Mubone, la route qui part de Nyamugari vers la commune Mutambu était barricadée par des pierres. Dans cette même province en commune Mutambu à l’endroit appelé Nkomane précisément en zone Gomvyi sur la route de la commune Kabezi menant vers la commune Mutambu se trouvait de grosses pierres ainsi que des troncs de bois. Ces barricades ont été enlevées par des machines.

 

D’autres barricades se sont observées également dans la province de Rumonge comme l’indique les habitants de cette province. Les barricades étaient érigées précisément au niveau de la jonction des routes provenant de la localité de Rukinga ainsi que la 10ème avenue de la ville de Rumonge. Dans cette localité était érigée des troncs de palmeraies et des pierres. L’autre endroit de la province Rumonge où se trouvait ce matin des barricades constituées de troncs de palmeraies, c’est sur la jonction des routes provenant des communes Rumonge et Buyengero. Des barricades de pierres se sont également observées dans la province Rumonge sur la route provenant de la province Rumonge vers la province de Makamba. C’était précisément à Nyanza sur la frontière de la commune Rumonge et la province Makamba.

 

En commune Bubanza de la province Bubanza, les barricades constituées de pierres ont été dressées près du Lycée Gisovu.

 

Côté  Kayanza, sur la route menant vers la paroisse de Rukago dans la commune Gahombo tout près de l’école fondamentale de Rukago 3 se trouvait des pierres et des troncs d’arbres.

 

Le dernier endroit c’est en province de Muyinga. Dans cette province, les barricades se trouvaient précisément sur la bifurcation des routes de la province Muyinga et Gitega. 

 

Ces formes de barricades ont suscité beaucoup d’inquiétudes chez les habitants de ces différentes provinces. Ils se demandent toujours qui sont les auteurs ainsi que les mobiles qui les ont poussés à le faire.

 

A ce propos, la rédaction de la RPA a essayé de joindre Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police burundaise, mais sans succès.

Lu 237 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 238 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha