Recherche

Amakuru yo ku wa 29 Ntwarante 2020

Journal du 29 Mars 2020

Manque de matériels scolaires au camp de Nduta

lundi, 09 mars 2020 19:19
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Depuis le début de cette année scolaire, le HCR n’a pas encore donné du matériel aux élèves réfugiés dans ce camp. Une situation qui commence à paralyser les activités scolaires à certaines écoles dudit camp.

« Depuis qu’on a commencé l’année scolaire, nous n’avons reçu aucun cahier. Nous utilisons les cahiers des années antérieures. Si un professeur nous dit de prendre note et que nous ne trouvons pas de cahiers, il nous retranche des points. Nous n’avons ni livre ni de programme. Même les professeurs nous enseignent ce qu’ils trouvent sur les réseaux sociaux ». Déplorent les élèves de l’école secondaire Espoir du camp de NDUTA en République Unie de Tanzanie.

 

Ces élèves indiquent qu’ils viennent de passer plus d’un trimestre sans matériel scolaire, ce qui a entrainé l’arrêt des cours le matin de ce lundi. « Nous avons fait le premier trimestre sans cahier. Nous avons suivi les cours sans prendre note. Il arrivait des fois où nous utilisions les cahiers de nos jeunes frères ou sœurs. Maintenant, on arrive plus à trouver un bout de papier. Nous trouvons que nous ne pouvons pas continuer ainsi et nous avons décidé d’arrêter les cours », se lamente un élève.

 

Ces élèves indiquent qu’ils ont essayé de soumettre ce problème mais en vain. Ils estiment que ce matériel normalement octroyé par l’association Caritas aurait été détourné par ceux qui étaient censés le distribuer. « Nous avons essayé de réclamer ces cahiers et ils nous ont dit qu’ils sont disponibles. Nous avons attendu mais en vain. Nous avons écrit une correspondance à la direction de l’école et à la coordination mais sans succès », poursuit un élève.

 

Ces élèves réfugiés du camp de Nduta demandent que ce matériel leur parvienne dans les meilleurs délais pour qu’ils puissent poursuivre les cours.

 

La rédaction a essayé de contacter le directeur de l’école secondaire Espoir, le manager de l’association Caritas du nom de David Rubamba, ainsi que Azuah, le manager d’IRC qui s’occupe de l’enseignement au sein de ce camp mais, leurs téléphones étaient éteints.

Lu 299 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2020 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 259 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha