Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

La rivière Kanyosha menace ses riverains

La rivière Kanyosha menace ses riverains

Les familles qui vivent près de la rivière Kanyosha   au niveau des  quartiers
Busoro et Kamesa, respectivement des zones Kanyosha et Musaga, demandent
aux autorités administratives d’arrêter  les activités d’extraction de moellons,
sable et graviers dans cette rivière. Certaines maisons se sont déjà écroulées  et
des gens ont perdu leur vie des suites de ces activités.
La profondeur de la rivière Kanyosha  ne cesse d’augmenter. La profondeur de
cette rivière dans la jonction des quartiers Busoro et Kamesa   est estimée   à
environ 30 mètres suite à l’extraction  du sable, des  moellons et du gravier. Les
riverains s’inquiètent. « Nous, les habitants des environs de la rivière
Kanyosha,  sommes  menacés par cette rivière à l’ endroit où elle sépare  le
quartier Busoro de la zone Kanyosha et le quartier Kamesa de la zone Musaga.
Cette rivière a une profondeur d’environ 30 mètres alors qu’en 2005 on pouvait
traverser cette rivière à pied. Les responsables des activités d’extractions des
moellonsn sable et gravier sont intouchables alors que cette extraction continue
de causer de dégâts», se plaint un riverain.
Des morts et dégâts sont enregistrés.
Les riverains demandent que les activités d’extraction du sable, moellons et
gravier  dans la rivière Kanyosha soient arrêtées. Des  morts ont été déjà
enregistrées et maisons  détruites. « Nous demandons aux autorités de faire tout
pour arrêter ces activités d’extraction dans cette rivière. C’est à cause d’elles
que la profondeur  augmente.  Le mois passé, deux maisons ont été emportées
par la rivière. Récemment, une autre maison s’est écroulée et il y a des
personnes qui sont mortes. Nous demandons au gouvernement  de
s’impliquer.Malheureusement, les personnes qui font ces activités dans la
rivière semblent intouchables. Dans aucune autre  rivière de la mairie ne se font
de telles activités», déplore un autre riverain.
Dévote NDAYISENGA, administrateur de la commune Muha, reste introuvable
pour qu’elle s’exprime sur les inquiétudes de ces riverains de la rivière
Kanyosha.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 200 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech