Le lac Tanganyika transformé en lieu d’aisance

Les ménages se trouvant le long du lac Tanganyika font face aux problèmes de manque de latrines. A Nyanza-lac en province Makamba, très peu de familles en disposent. En conséquence, l’environnement est très menacé car ces personnes se soulagent en pleine nature.

La zone Mukungu est une des zones que compte la province Makamba. Elle est située sur la route Rumonge-Nyanza-Lac, tout juste à la sortie de la province Rumonge. Dans cette localité, bon nombres de ménages ne disposent pas de latrines. Tout le long de cette route, jusqu’au port de pêche de Mvugo, la situation est identique. ‘’ Normalement, chaque ménage devrait avoir une toilette. Mais comme nos parcelles sont en plein milieu e sable, il nous est impossible d’y creuser des toilettes.’’ Indique un des habitants de la place.

La majorité de ces familles utilise les latrines publiques construites sur le côté gauche de la route, dans un endroit un peu surélevé.

Selon des habitants de cette zone, ces toilettes sont utilisées principalement pendant la journée. La nuit, les habitants préfèrent le raccourci. Les abords du lac ou tout simplement dans les eaux du lac. Ce problème s’observe également chez tous les habitants vivant le long du lac Tanganyika qui, eux aussi se soulagent ans la nature ou directement dans le Lac, fautes de pouvoir trouver un endroit où creuser afin de se construire des lieux d’aisance.