La Mutuelle au bord de la faillite ?

Grognes des fonctionnaires de l’Etat,  affiliés de la Mutuelle. Pour motif, certains médicaments ne leur sont plus servis sur présentation de la carte Mutuelle alors qu’ils figurent sur la liste des médicaments remboursables. Une situation dénoncée par ces fonctionnaires, dont les contributions à la Mutuelle sont régulièrement retenues à la source alors que  cette dernière n’honore pas ses engagements.

Ces fonctionnaires affiliés  de la Mutuelle  regrettent  qu’il y’a certains médicaments prescrits par les médecins qu’ils ne peuvent plus avoir lorsqu’ils présentent des bons de la Mutuelle dans les pharmacies. Pourtant,  la Mutuelle devrait payer 80% des factures de leurs  affiliés. Mais actuellement,  ces derniers paient 100% du prix des médicaments. ‘’ Auparavant, la Mutuelle nous aidait à avoirs  les médicaments dont on avait besoin. Elle payait les 80% du prix. Mais à présent, quand un membre de la famille tombe malade, la Mutuelle nous nous est d’aucune utilité. Par exemple, moi je suis allé chercher Vermox sirop qui avait été prescrit par le médecin pour mon enfant qui était malade. Ce médicament s’achète à 12 mille francs à 100%. Alors que je croyais être assuré par la Mutuelle, dans toutes les pharmacies où je me suis rendu, ils m’ont dit que ce médicament n’est plus couvert par la Mutuelle. Nous avons déjà constaté que la Mutuelle ne couvre plus les médicaments qui s’achète à plus de 10 mille francs.’’ Témoigne un des affiliés de la Mutuelle.

Ces affiliés de la Mutuelle sont frustrés. La Mutuelle n’assure plus leurs soins de santé comme elle devrait, car elle ne couvre pas les médicaments qui sont chers, alors qu’à chaque mois  la contribution des fonctionnaires  est retenue sur leurs  salaires.

’Franchement, nous nous demandons où va l’argent qu’on retire chaque mois sur nos salaires ? Quel est l’avantage de la Mutuelle si elle ne couvre que des médicaments moins chers et qui ne nous servent à rien. En effet, les médecins nous prescrivent des médicaments selon la gravité de la maladie. Des fois, ils nous recommandent d’acheter des médicaments qui coûtent 20 mille, 30 mille, voire plus. Ainsi, quand nous présentons ces bons de la Mutuelle dans les pharmacies, ils nous disent que ces médicaments ne sont plus couverts par la Mutuelle, mais ce qui est le plus étonnant c’est que quand on ne présente pas ces bons de la Mutuelle, les pharmacies nous donnent ces médicaments sans problème.’’ Se désole ce fonctionnaire de l’Etat.

Ces fonctionnaires affiliés à la Mutuelle demandent au gouvernement qui a mis en place la Mutuelle de se ressaisir et de résoudre une fois pour toutes ce problème d’assurance maladie de ses fonctionnaires, un problème qui dure depuis plusieurs années.