Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Des responsables de l’ECOFO Nyabigonzi accusés de détourner les fonds alloués à l’achat d’un parafoudre.

Les parents des élèves de l’Ecole fondamentale Nyabigonzi, située sur la colline  Karagara, zone Buruhukiro  de la commune et province Rumonge réclament  l’installation d’un  paratonnerre à cette école. Ces parents  ont contribué à  l’achat de ce dispositif il y a déjà une année  mais le directeur ne l’a pas encore acheté.

Les parents des élèves de l’Ecole Fondamentale Nyabigonzi indiquent qu’ils  ont contribué pour l’achat d’un parafoudre au cours du deuxième trimestre l’année dernière. Notre source à cet établissement scolaire  fait savoir que chaque parent contribuait à hauteur de 1.500  francs burundais  et cet établissement à un effectif de 450 élèves. La contribution collectée s’élevait ainsi à 675.000 francs Burundais.

L’un des parents fait savoir que le directeur de l’ECOFO  Nyabigonzi et le président du comité  des parents  aurait détourné cet argent. ‘’ Lorsque nous posons cette question dans différentes réunies,  Sébastien Sindayikengera et le président du comité du parent  Shalebabel Ntunzwenayo disent que le montant de cette contribution se trouve sur le compte du directeur communal de l’enseignement. On se  demande pour quelle raison cet argent a été déposé sur ce compte. Mais  nous pensons que cet argent a été  tout simplement dévalisé par ces deux personnes.’’

Les parents d’élèves de cet établissement demandent aux responsables de l’enseignement dans la commune et en province  Rumonge d’exiger au directeur de cette école l’achat d’outil avant  que des accidents ne se produisent.  ‘’ Imaginer s’il advient qu’un enfant soit foudroyé alors que nous avons déjà donné l’argent pour l’achat de ce paratonnerre, qui en sera responsable? Cette question n’est plus évoquée dans différentes réunions.  Même celui qui ose demander des explications, il est considéré comme l’ennemi  de cette école. On lui dit aussi qu’il ne veut pas le développement de cette école. Nous demandons au directeur communal de l’enseignement et directeur provincial de l’enseignement d’exiger à ce directeur d’acheter ce dispositif  pour prévenir des accidents’’, s’inquiète un des parents.

 Nous n’avons pas pu  joindre Rémy Ndayikengurukiye, le directeur de l’enseignement en commune Rumonge.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 247 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech