Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Grognes chez les motards de la province Gitega.

Les motards de Gitega s’insurgent contre le deux poids deux mesures  des policiers  dans la mise en application  de la décision administrative leur fixant les heures de travail. Les imbonerakure qui font ce métier sont autorisés à travailler même après dix- huit heures contrairement à leurs collègues qui ne sont pas imbonerakure.

Cette décision interdisant les taxi-motards de travailler au-delà de 18 heures  dans la ville de Gitega date de la  fin de l’année 2020.

Mais, la mise en application de la mesure est caractérisée par  du favoritisme, dénoncent  les taxis motards de la localité. Ils pointent du doigt la police de cette province  qui  laisse les imbonerakure du parti CNDD- FDD  continuer à exercer  jusqu’à vingt- trois heures voire plus tard. Ceux qui ne sont pas membres de ce parti au pouvoir  sont  attrapés par la police qui se met aux aguets à   18 heures. 

Les motos de  ceux qui sont attrapés sont confisquées par la police. Pour les récupérer,  ils payent des amendes ou alors versent des pots de vin  de 5000 à plus à ces policiers.

Ces motards demandent donc  à la police de Gitega de couper court avec ce favoritisme et de les traiter tous  au même pied d’égalité. De plus, ces motards demandent aux autorités de la province Gitega de revoir cette décision les obligeant à travailler jusqu’à 18 heures. 

La rédaction de la Rpa n’a pas pu joindre Venant  MANIRAKIZA, gouverneur de la province Gitega.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 115 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech