Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Institutionnalisation des contributions forcées au Burundi.

Le régime CNDD- FDD pérennise les contributions illégales exigées à la population. Actuellement, il collecte des contributions  pour  la construction du palais présidentiel en province de Gitega. Tous les commerçants sont appelés à contribuer et tous les fonctionnaires de l’Etat sont quant à eux obligés  de céder tout un salaire mensuel.

Le régime CNDD-FDD continue sans cesse d’exiger à la population des contributions illégales. En plus de celles liées aux élections de 2020, à la construction de diverses infrastructures dont les stades, les permanences du parti CNDD-FDD ainsi que les dons destinés à certains dignitaires lors des descentes dans les provinces, ce régime est en train de collecter actuellement de l’argent pour la construction du palais présidentiel en province de Gitega.

Tous les fonctionnaires de l’Etat et hommes d’affaires sont appelés à contribuer. Certains ont déjà donné leur contribution comme cet homme d’affaire qui a été invité à visiter le chantier de ce palais afin de dévoiler le montant à contribuer.  « Je m’appelle Ndekatubane Abraham. Je suis un jeune entrepreneur et je suis à mes débuts. Excellence, merci beaucoup pour nous avoir accordé cet honneur et de m’avoir invité ici. Normalement au palais royal, on n’y va pas les mains vides. Pour y entrer, tu apportes quelque chose. On nous a dit de venir ici et nous avons pensé que le chantier avait peut- être besoin du ciment. Moi, demain matin, Excellence, je donnerai 50 millions. Ils vont m’indiquer le numéro de compte. Demain matin c’est dimanche, plutôt lundi. Merci beaucoup. Que Dieu te bénisse »

Ce numéro de compte demandé par l’homme d’affaire a été déjà annoncé au public. Dans une lettre adressée aux différents ministres du gouvernement le 27 avril 2022, le ministre des finances, du budget et de la planification économique, Domitien Ndihokubwayo leur a demandé de faire une large diffusion du compte de transit des contributions populaires  pour la construction du palais présidentiel de Gitega. Il s’agit du compte No CC 13 360 intitulé « URUBUMBIRO RW’IMUHIRA », ouvert dans les livres de la banque centrale.

Selon, les informations en possession de la RPA, certains ministres notamment celle de la justice et celui de l’intérieur et de la sécurité auraient déjà organisé des réunions avec les hauts cadres de leurs ministères pour leur demander d’aller donner des injonctions au personnel sur la procédure à suivre pour contribuer. Ils leur ont intimé l’ordre de céder soit le salaire du mois de mai soit celui de juin.

Les fonctionnaires de l’Etat s’inquiètent de ces contributions forcées étant donné que le salaire mensuel de la plupart d’entre eux ne leur permet pas de joindre les deux bouts du mois.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 487 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech