Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Cankuzo: Quel sort des personnes récupérées des rues ?

Cankuzo: Quel sort des personnes récupérées des rues ?

Le suivi des enfants en situation de rue et des mendiants regroupés dans les locaux qui abritaient la brigade Muzenze de la commune Mishiha en province Cankuzo laisse à désirer. Ceux qui suivent de près le dossier disent que leur encadrement n’est pas facile suite à leur nombre élevé. Non seulement leur sécurité n’est pas garantie mais aussi les ménages des environs de l’ancienne brigade sont exposés aux dégâts que pourraient causer ces personnes.

Ces enfants en situation de  rue et mendiants ont été rassemblés à Munzenze dans un endroit où se trouvait une brigade policière. C’est sur la route menant vers la commune Mishiha. Ils sont au nombre de 400 et sont venus de la Mairie de Bujumbura et la province  Ngozi il y a plus d’un mois.

En grand nombre, leurs encadreurs ne parviennent pas à les gérer. Certains s’évadent de ce centre. ‘ Ils ont été rassemblés dans la localité de Kirehe, dans les locaux d’une ancienne brigade de police. Cet endroit n’est même pas clôturé ce qui fait qu’il n’y a pas de contrôle sur ce groupe. Il est même difficile pour les encadreurs chargés de les surveiller d’effectuer efficacement cette tâche.’’ Témoigne un des habitants de la localité qui précise que le groupe est constitué d’enfants de 7 ans et plus et d’adultes qui atteignent même 40 ans.

La présence de ces personnes inquiète la population locale. Elle craint  qu’elles  causent des dégâts.  ‘’Les dégâts qu’elles peuvent occasionner sont nombreux. Par exemple, voler nos récoltes  surtout le maïs. Elles peuvent aussi causer d’autres dégâts. Nous nous attendons au pire si elles se familiarisent à cet endroit.’’

Les informations recueillies auprès de nos sources du domaine révèlent qu’aucun projet d’encadrement  de ces personnes n’a réellement été envisagé, même les administratifs semblent ne pas s’intéresser au groupe.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 1463 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech