L’épidémie de choléra de nouveaux déclarée en province Rumonge

décembre 31, 2018 1090
Rate this item
(0 votes)

L’épidémie de Choléra se manifeste dans le district sanitaire de Rumonge. Certains habitants de cette localité pensent que cela s’est amplifié surtout dans cette période de cueillette des mangues. Le Ministère de la santé et de la lutte contre le sida a déjà confirmé et déclaré cette épidémie.

26 personnes de la zone Minago ont été diagnostiquées la maladie du choléra la semaine écoulée. Et des habitants de la zone pensent que c’est lié à la période de récolte des mangues. La population ne se soucie pas de laver ces mangues avant de les manger, étant aussi nombreuses cette période, elles pourrissent ce qui attirent des mouches.

 

Le ministère de la santé publique et de lutte contre le Sida confirme que cette épidémie s’est manifestée depuis le 25 de ce mois de décembre. Dans un communiqué sorti vendredi dernier, le ministre Thaddée Ndikumana a précisé que 45 cas de malades ont été enregistrés à Rumonge.

 

Parmi les causes, le ministre Thaddée Ndikumana évoque les débordements des sanitaires ménagers suite aux pluies diluviennes. Les déchets se déversent dans le lac Tanganyika dont les eaux sont utilisées dans plusieurs ménages de la province

 

Et pour aider à stopper cette épidémie tous les robinets publics qui étaient fermés ont été ouverts, a souligné le ministre Ndikumana.

 

Cette épidémie de Choléra se manifeste aussi en zone Buterere de la commune Ntahangwa en mairie de Bujumbura. Une personne de cette zone est déjà atteinte et bénéficie des soins pour le moment à l’hôpital Prince Régent Charles. Le ministère de la santé publique et de lutte contre le sida compte pulvériser les ménages proches de celui du malade.

Tags

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.