Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Polémique sur l’agenda du 20ème sommet des chefs d’Etat de l’EAC

mercredi, 30 janvier 2019 04:34
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Les relations glaciales entre le Burundi et le Rwanda figurent à l’ordre du jour du 20ème Sommet ordinaire des Chefs d’Etat de l’EAC. C’est ce que rapporte le journal tanzanien ‘’The Citizen’’. Ce Sommet, qui a été reporté à deux reprises, est prévu à Arusha ce vendredi.

Le Secrétariat général de l’EAC est, cette fois-ci, confiant. Le sommet ordinaire des Chefs d’Etat se tiendra le 1er Février comme prévu. The Citizen rapporte que ce lundi, la peur d’annuler encore une fois le sommet n’était pas à Arusha comme les hauts cadres des six Etats membres de la communauté ont participé aux rencontres préparatoires.

 

Pour la première fois, les Chefs d’Etats vont parler des relations compliquées entre le Burundi et le Rwanda, rapporte toujours The Citizen. Citant des cadres anonymes au sein du secrétariat général, The Citizen signale que sur l’agenda du sommet figure l’analyse du conflit entre les deux pays voisins. Le sujet était déjà sur l’agenda du sommet qui a été annulé le 27 Décembre dernier, indique The Citizen. Dans son article, The Citizen rappelle que le conflit entre les deux pays s’est empiré en 2015 lorsque le président Pierre Nkurunziza a accusé son homologue rwandais d’armer les groupes rebelles hostiles à son pouvoir. Depuis 2015, rappelle aussi The Citizen, les activités régionales organisées par l’un des deux pays sont boycottées par l’autre. C’est pourquoi la difficulté d’organiser des rencontres de l’EAC dans l’un des deux pays sera également analysée au cours du sommet, précise The Citizen qui cite les sources bien placées de la communauté.

 

The Citizen parle enfin de la contestation par le Burundi, de l’actuel président de l’assemblée législative de l’EAC, le rwandais Martin Ngoga. Selon The Citizen, l’issue de l’affaire reste à déterminer par la Cour de justice de l’EAC à laquelle Bujumbura a déposé sa plainte. Quoi qu’il en soit, l’assurance que le 20ème sommet ordinaire de l’EAC aura lieu cette fois-ci est un soulagement pour ceux qui craignaient son éclatement, remarque un haut cadre de la communauté cité par The Citizen.

 

Réagissant sur l’article du journal ’’ The Citizen’’, le ministre rwandais des affaires de l’EAC, Olivier Nduhungirehe, réfute ces allégations. « Ce n’est pas vrai. Il n’y a pas un sujet à part qui concerne les relations entre le Rwanda et le Burundi sur l’Agenda du prochain sommet. Ces cadres du secrétariat ne disent pas la vérité tout simplement. » A-t-il écrit sur son compte twitter.

Lu 1750 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

20 avril 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 265 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha