Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Le calvaire des employés de la Sogestal Kirimiro

vendredi, 17 mai 2019 09:33
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Bientôt les employés de la Sogestal Kirimiro totaliseront neuf mois sans toucher leurs salaires. Ils accusent la direction de cette Société de Gestion des Stations de Lavage de café d’être responsable de ce retard de paiement des employés.

Le personnel de la Société de Gestion des Stations de Lavage est composé de celui du siège de Gitega et le personnel des usines de dépulpage se trouvant dans la région de Kirimiro, sans oublier les travailleurs des stations de séchage du café, tous, affirment que leur dernier salaire date de 8 mois.

 

« Nous avons touché notre dernier salaire au mois d’août 2018. Nous réclamons les arriérés sur salaire des mois de septembre, octobre, novembre, et décembre 2018. Plus alors les 4 mois de 2019. » Témoigne un des travailleurs.

 

Le personnel de la SOGESTAL Kirimiro accuse la direction de ladite société, et plus particulièrement leur Directeur Général, d’être à l’origine de tous leurs malheurs. « A la fin du mois d’avril, nous avons reçu la visite de l’inspection du travail, et le DG a refusé de les accueillir. C’était une opportunité de mettre au clair cette situation. Malheureusement, la délégation de l’inspection du travail est repartie comme elle était venue. »

Lu 251 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 501 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha