Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Début du concours national ce mardi dans tout le pays

mercredi, 12 juin 2019 10:21
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Début ce mardi du concours national qui autorise les lauréats du fondamental à passer au post fondamental. Pour ce premier jour, plus de 100 écoliers de différentes localités du pays n’ont pas pu passer l’examen pour des raisons diversifiées.

En Mairie de Bujumbura, le concours national a, de façon générale, bien débuté sans grand retard, à 8 heures 45 minutes.

 

Au lycée Scheppers de Nyakabiga, sur 116 écoliers de cet établissement, seule une absence a été enregistrée. Au Lycée Africain, 8 sur les 9 écoliers attendus se sont présentés. 13 écoliers du Lycée Comibu de Nyakabiga ont répondu au rendez-vous mais un a été renvoyé pour tricherie. Sur 123 écoliers enregistrés pour le compte de l’école communale Jardin Public, un a raté l’examen. Le directeur provincial de l’enseignement en Mairie de Bujumbura a indiqué qu’un effectif de 11591 candidats devraient passer ce concours national des classes de 9ème année fondamentale. Parmi eux, 45autodidactes. L’examen se déroulera sur 45 centres de passation.

 

Au Nord du pays, en province de Kirundo, cet examen a débuté à 8 heures sur tous les centres de passation, selon des sources de la RPA. Nestor Musafiri, directeur provincial de l’enseignement à Kirundo, a indiqué que 92 cas d’absences ont été enregistrés. La plupart de ces absences sont dues à des abandons scolaires, aux grossesses non désirées, aux maladies, décès et au renvoi. Les centres de passation sont au nombre de 50 regroupant 116 écoles fondamentales. 2860 candidats participent à ce concours dont 94 autodidactes, précise ce respondsable du secteur de l’éducation à Kirundo

 

Au Lycée Municipal Mwaro de la province Mwaro, ce concours a débuté à 8 heures 30 minutes. Les écoliers ont commencé par arranger correctement les pupitres, et les enseignants ont pu passer à l’appel des candidats. Le président du centre de passation a signalé que sur 165 candidats, seuls 3 cas d’absences ont été enregistrés. La province de Mwaro compte à elle seule 5036 candidats, avec un effectif de 215 surveillants pour les 8 centres de passation mis en place.

 

Le concours national se fera sur 3 jours. Plus de 93 milles candidats de la 9ème fondamentale se sont faits inscrire dans tout le pays. A ceux-là s’ajoutent 11 milles élèves autodidactes ayant échoué l’année dernière. Tous ces élèves sont répartis dans 2566 centres de passation.

Lu 682 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 244 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha