Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous de ce 1er Août 2019

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Droits de l’homme :

-Au moins 28 personnes ont été assassinées dans différentes localités du pays, 5 portées disparues et 66 arrêtées arbitrairement selon le bilan mensuel de la sécurité de la ligue Iteka du mois de juillet. Elle dénonce également l’intolérance politique exagérée à travers tout le pays. (Source : Radio Inzamba)

 

-Les enseignants du lycée communal de Murungurira, commune Ntega, province Kirundo qui ont signé la lettre ouverte pour demander qu’une enquête approfondie soit ouverte sur les cas de viol et de tricherie à l’endroit du directeur de cet établissement en même temps vice-secrétaire du parti Cndd-fdd indiquent qu’ils subissent des menaces de mort. (Source : SOS Médias Burundi)

 

-Certains enseignants du lycée de Bubanza indiquent qu’ils subissent des menaces de mort pour avoir dénoncer au ministre de l’Education le favoritisme et les délibérations illégales opérés par le directeur de cet établissement en complicité avec les responsables de l’éducation au niveau communal et provincial. (Source : RPA)

 

Sécurité :

 

-Gaspard Bunyange membre du parti Uprona sur la colline Rugamba, zone Muhanga en province Kayanza a été tué par des inconnus dans la nuit de ce mercredi. Des sources locales soupçonnent des Imbonerakure. (Source : SOS Médias Burundi)

 

-Les imbonerakure de la commune Mutimbuzi, province Bubanza ont bénéficié de la distribution des grenades, il y a 2 semaines dans le but de traquer les militants du parti Cnl. Cette chasse à l’homme a été ordonnée par les responsables du parti au pouvoir, le Cndd-fdd. (Source : RPA)

 

Economie :

 

-Un probleme se pose avec les anciens billets de banque dans la province de Gitega. Plusieurs acheteurs viennent avec ces monnaies. Les petits commerçants demandent qu’un délai supplémentaire avant de procéder au retrait de ces anciens billets. (Source : Journal Iwacu)

 

Santé :

 

-Les habitants de la province Cibitoki craignent la propagation de la maladie à virus d’Ebola qui menace déjà la région du Kivu en RDC frontalière avec Cibitoke. Ils dénoncent la défaillance dans la surveillance des postes frontières et l’insuffisance du matériel pour la prévention de cette épidémie. (Source : Radio Inzamba)

 

Monitoring des Médias par la RPA

Lu 144 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

20 août 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 218 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha