Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Une rentrée scolaire qui s'annonce sans subsides inquiète

lundi, 02 septembre 2019 17:33
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les écoles à régime d’internat n’ont pas encore de quoi nourrir bientôt les élèves. De plus, le flou plane sur l’autorité qui sera en charge de l’approvisionnement en nourriture des écoles. Impossible de savoir si cette activité reviendra à l’Etat ou si elle sera confiée à la direction de l’école comme d’habitude.

Certains des directeurs des écoles à régime d’internat affirment que les stocks sont vides à 5 jours de la rentrée scolaire. Ils déplorent le retard du gouvernement dans l’octroi des subsides. 

 

De plus, ils détiendraient des informations selon lesquelles, c’est l’Etat qui va se charger de nourrir les élèves. 

 

Ces directeurs demandent au gouvernement de donner les subsides à défaut de quoi rendre disponibles les vivres dans les meilleurs délais.

 

Ces directeurs suggèrent que le rationnement des élèves soit assuré par le gouvernement, ce qui éviterait les dettes répétitives des écoles envers les fournisseurs et les cas de malversations des subsides.

 

La ministre de l’éducation et de l‘enseignement professionnel, Dr Janvière Ndirahisha a déjà fixé la rentrée de l’année scolaire 2019-2020 au 9 de ce mois. Les écoles à régime d’internat accueilleront les élèves dès le soir du 8 de ce mois.

Lu 217 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 322 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha