Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous de ce 31 Mars 2020

 

Sécurité :



-La famille de Bonfils Migabo, ex-fab originaire de la commune Kigamba, province Cankuzo, habitant à Mutanga nord, en mairie de Bujumbura indique qu’il est sans trace depuis le 16 mars dernier. Ses proches disent qu’il a été arrêté par des agents du SNR et alertent pour sa sécurité. (Source : RPA)

Politique :

-A 2 mois des élections générales, l’opposition surtout le parti Cnl se plaint toujours des assassinats, des actes d’intimidation et des arrestations intempestives contre leurs membres à Muyinga. Entretemps, un autre membre du Cnl a été tué ce mardi en commune Ryansoro, province Gitega.  (Source : Radio Inzamba)

Droits de l’homme :

-L’organisation Human Right Watch dénonce une gestion opaque de la pandémie du coronavirus par le gouvernement du Burundi. Selon Lewis Mudge, directeur pour l’Afrique Centrale, ses défis et sa mauvaise prévention risque de mettre la population en danger. (Source : SOS Media Burundi)

Justice :

-Le président de l’Association Burundaise des Journalistes demande que le député Anglebert Ngendabanka soit traduit en Justice pour répondre de son projet macabre d’écraser des journalistes d’Iwacu. (Source : Radio Inzamba)

Santé :

-Le ministre de la santé publique Thaddée Ndikumana a annoncé ce mardi dans une conférence de presse que 2 personnes qui étaient placées en isolément à l’hôpital Bumerec ont été testées positives. Les 2 individus étaient venus du Rwanda et de Dubaï. (Source : Journal Iwacu)

Société :

-Les réfugiés burundais du camp de transit de Kamvimvira en RDC déplorent les conditions de vie très difficiles sans aucune assistance. Ils sont obligés de faire des travaux durs pour être nourris une fois par jour par la population congolaise. (Source : La VOA)

-Les défenseurs des droits de l’enfant dénoncent la recrudescence du phénomène des enfants dans la province de Ngozi. Ils rappellent au gouvernement que la place de l’enfant n’est pas dans la rue. (Source : RPA)

Monitoring des Médias par la RPA


  Click to listen highlighted text! -Les réfugiés burundais du camp de transit de Kamvimvira en RDC déplorent les conditions de vie très difficiles sans aucune assistance. Ils sont obligés de faire des travaux durs pour être nourris une fois par jour par la population congolaise. (Source : La VOA)-Les défenseurs des droits de l’enfant dénoncent la recrudescence du phénomène des enfants dans la province de Ngozi. Ils rappellent au gouvernement que la place de l’enfant n’est pas dans la rue. (Source : RPA)Monitoring des Médias par la RPA Powered By GSpeech

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 477 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech