Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous des 16 et 17 Mai 2020

Sécurité :

-2 personnes ont été blessées suite à l’explosion d’une grenade lancée par des inconnus ce samedi soir dans un bistrot de la quatrième avenue du quartier Bwiza au centre-ville de Bujumbura. Plusieurs jeunes des environs ont été interpellés par la police pour raison d’enquête. (Source : SOS Médias Burundi) 

-Plusieurs militants du parti Cnl ont été blessés dont 3 grièvement lors d’une attaque menée par un nombre important d’Imbonerakure munis de machettes, de pierres, des gourdins et de 2 fusils sur la colline Ruyaga en commune Kanyosha la nuit de ce samedi blessant. Décidés de se venger, les militants du Cnl ont assiégé les bureaux communaux de la commune le matin de ce dimanche. Ils ont pu arrêter 2 jeunes Imbonerakure qu’ils ont remis à la police locale. (Source : RPA)

Politique :

-Dans une déclaration publiée ce samedi, le sénateur américain Jim Risch, président de la commission des affaires étrangères du Sénat dit regretter que les prochaines élections n’offriront pas aux burundais de récupérer leur démocratie malgré la volonté de Nkurunziza de ne pas briguer un 4ème mandat. Ajoutant qu’il condamne fermement la violence de toutes les parties particulièrement la violence systématique contre l’opposition par les Imbonerakure et certains éléments des Forces de l’ordre. (Source : SOS Médias Burundi)

-Le candidat du parti Sahwanya-Frodebu, Léonce Ngendakumana a déploré que les élections de mai 2020 ne pourront pas être libres et transparentes à voire l’opacité et le climat d’insécurité qui ont caractérisé la préparation. Il fait savoir que pire encore, la CENI s’est toujours comportée comme un outil du parti au pouvoir. (Source : RFI) 

-Le candidat du parti Cnl a clôturé sa campagne électorale ce dimanche à l’aérodrome de Gitega. Il a critiqué les villages de paix dont les hauts fonctionnaires ont été privilégiés au détriment de la population dans l’acquisition des maisons et a promis la construction des maisons en hauteur pour maximiser l’espace. Un défilé des militants de ce parti a été saboté par le commissaire de police. Entre-temps le candidat indépendant Francis Rohero a clôturé sa campagne à Muramvya où il a invité la population à rester sereine sans tenir compte de leur appartenance politique et promouvoir la cohésion sociale. (Source : RPA)

-Le parti de l’aigle a tenu son meeting de clôture de la campagne électorale sur le terrain de l’ETS Kamenge, commune Gihosha en mairie de Bujumbura. Mettant en garde toute tentative de fraude électorale, le président Nkurunziza en a profité pour maudire les coupables de ces élections jugées pas comme les précédentes. Le candidat en lice a juré devant ses militants et certains diplomates qu’il sera le serviteur de son peuple. (Source : Journal Iwacu)

Médias :

-Le ministre burundais de la communication a menacé d’un ton sévère la radiation de certains journalistes dans le programme de couverture des élections. C’est après avoir révélé un bilan négatif de la synergie des médias pendant la campagne électorale lors d’une séance d’évaluation ce jeudi et vendredi à Mwaro. (Source : SOS Médias Burundi)

Justice :

-Hussein Niyonkuru, trafiquant du chanvre indien a été appréhendé l’après-midi de ce vendredi en flagrant délit avec un kilogramme de ce stupéfiant sur la route Bujumbura-Cibitoke a la barrière de Nyamitanga, commune Buganda. (Source : ABP Infos)

Santé :

-Dans un communiqué sorti ce dimanche, le ministre de la santé publique a annoncé 15 nouveaux cas testés positifs. (Source : Journal Iwacu)

Monitoring des Médias par la RPA

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 357 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech