Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 19 Janvier 2021

Sécurité :

-Samuel Buringanire, élu collinaire en 2015-2020, originaire de la colline Kiremba, zone Muzenga, province Bururi a été sauvagement tué à Rwankona par des inconnus la nuit de ce dimanche. La police indique que 6 suspects ont déjà aux arrêts. (Source : RPA

-Protais Niyungeko, ex-fab de la colline Gitaramuka, commune Burambi, province Rumonge qui était entre les mains de la police depuis jeudi dernier a été finalement tué par balle ce lundi soir après avoir révélé un cash de 6 armes de type kalachnikov. La police lui demandait d’indiquer où se trouve un certain Côme Niyongabo qui a été finalement retrouvé et tué. (Source : Radio Inzamba)

Droits de l’homme :

-La coalition burundaise des défenseurs des droits de l’homme dans les camps de réfugiés burundais (CBDH / VIDAR) a dressé un bilan très alarmant pour l’année 2020 en Tanzanie, RDC, Ouganda et Zambie. Au moins 25 cas d’assassinat recensés en Tanzanie, des disparitions forcées, une cinquantaine d’arrestations arbitraires pour ne citer que cela. (Source : La VOA)

Justice :

-Célestin Gahungu de la commune Kiremba, province Kirundo a été arrêté ce dimanche par la police pour avoir brulé son enfant sur la main droite qui venait de voler la nourriture chez ses voisins. (Source : SOS Médias Burundi)  

-Certains responsables des confessions religieuses demandent à Gitega de prolonger le mandat de la Commission vérité et réconciliation et de lui doter plus de compétence. L’Archevêque Bernard Ntahoturi de l’Eglise Anglicane, ancien vice-président de cette commission demande que la CVR soit représentée jusqu’à la colline. (Source : La VOA

Santé :

-Après plus 80 élèves testés positifs au lycée de Mwaro vers la fin de la semaine dernière, les enseignants ont débuté un mouvement de grève pour faire entendre leur appel au dépistage systématique de tous les élèves et le personnel. (Source : RPA)

Monitoring des Médias par la RPA