Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 2 Février 2021

Politique :

-Lors de l’ouverture officielle du dialogue entre le Burundi et l’U.E ce mardi, le gouvernement du Burundi a reconnu sa responsabilité face aux sanctions lui imposées par cette organisation depuis 2016 et a promis la ferme volonté de liquider tout le contentieux. De son côté, l’UE demande la concrétisation de ces promesses. (Source : RPA)

Justice :

-Théodosie Cishahayo veuve et mère de six enfants est sous verrous depuis une semaine dans un dossier de faux empoisonnement. Le gouverneur de province avait toujours voulu de lui ôter son dépôt SSD qu’il a fini d’ailleurs par fermer injustement. (Source : Radio Inzamba)

Droits de l’homme :

-Le mouvement MAP-Burundi interpelle l’UE de se méfier des discours alléchants du pouvoir de Ndayishimiye à ce moment où les violations des droits continuent à se commettre sur tout le territoire contre les opposants ou les supposés opposants. (Source : RPA)

Bonne Gouvernance :

-Au moins 390 burundais ont pu se rendre en Tanzanie malgré la fermeture officielle des frontières terrestres et maritimes depuis le 11 janvier dernier. Ils disent s’arranger pour traverser à la recherche du travail pour survivre. (Source : SOS Médias Burundi)

-Le ministre de l’agriculture a annoncé ce lundi dans un point de presse que désormais le prix du grain de maïs est réglementé à 680 francs burundais par kilogramme chez les agriculteurs à partir de mars prochain. Et d’ajouter que la récolte sera d’un million de tonnes et que les stocks stratégiques seront implantés dans toutes les provinces du pays. (Source : Journal Iwacu

Santé :

-Le personnel de l’hôpital Clinique Prince Louis Rwagasore chargé de dépister la covid-19 dit être très préoccupé par la persistance du manque du matériel de protection contre ce fléau pour pouvoir entrer en contact avec les malades en toute sécurité. Entre temps, un malade a succombé faute d’assistance. (Source : RPA)

Environnement :

-A l’occasion de la journée mondiale la protection des zones humides célébrée le 2 février de chaque année depuis 1971, l’expert Tharcisse Ndayizeye regrette que le Burundi a perdu beaucoup de ses zones humides surtout dans la région de l’Imbo qui servent notamment de filtre des matières toxiques. (Source : Journal Iwacu)

Monitoring des Médias par la RPA

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 368 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech