Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 28 Avril 2020

Sécurité :

-Un couple habitant à Mparambo 1 en province Cibitoke a été attaqué dans la nuit de ce lundi. Ces malfaiteurs ont emporté une somme de 300.000 francs burundais. (Source : Radio Isanganiro)

 

-Le président de la CENI a tenu ce mardi une réunion d’échange avec les responsables des forces de sécurité sur la sécurisation des élections. Pierre-Claver Kazihise a demandé aux participants de veiller à la sécurité pour tous pendant cette période électorale. (Source : RPA)

 

Politique :

 

-Les CECI ont rejeté les candidatures de 19 personnes membres du parti Cnl en province Makamba désignées pour représenter ce parti aux élections collinaires sous prétexte que l’aspect genre n’a pas été respecté. Les responsables du Cnl parlent d’une manœuvre d’exclure l’opposition dans la compétition.  (Source : SOS Médias Burundi)

 

-Au deuxième jour du début de la campagne électorale, Agathon Rwasa du Cnl a sillonné les communes Bwambarangwe et Vumbi de la province de Kirundo. Evariste Ndayishimiye du Cndd-fdd était en commune Kayokwe, province Mwaro ; Gaston Sindimwo de l’Uprona en commune Kanyosha en mairie de Bujumbura. Les candidats indépendants, Francis Rohero au terrain Tempête et Dieudonné Nahimana au terrain dit CECINGA à Ngagara en mairie de Bujumbura. (Source : RPA)

 

-L’association AC-Génocide Cirimoso s’insurge contre le projet de démantèlement du site des déplacés de Gikomero en province Kayanza. Evariste Ndayishimiye, candidat du Cndd-fdd l’a déclaré ce lundi dans son discours de campagne parmi ses priorités, une fois élu président. (Source : Radio Inzamba) 

 

Bonne Gouvernance :

 

-Certaines autorités administratives, membres du parti Cndd-fdd ont violé le code électoral en utilisant les véhicules de l’Etat dans un meeting de leur parti à Bubanza ce mardi 28 avril 2020. (Source : SOS Médias Burundi)

 

-Les réfugiés burundais en Tanzanie disent vivre la peur au ventre à cause du manque de matériel pour le diagnostic du Covid-19. Ils craignent d’énormes pertes en vies humaines à cause de cette pandémie qui alerte le monde entier s’il advenait que cette maladie s’introduise dans leurs camps. (Source : La VOA)

 

Médias :

 

-Jackson Bahati, correspondant du journal Iwacu a été malmené ce mardi par un policier alors qu’il vaquait à ses activités. Il a été giflé devant la population. (Source : Journal Iwacu)

 

Monitoring des Médias par la RPA

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 219 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech