Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

L’or noir se raréfie de plus en plus à Ruyigi.

Le carburant est devenu un casse- tête en province de Ruyigi et se vend très cher au marché noir. Depuis deux semaines, le carburant n’est plus disponible à Ruyigi.

Certains habitants de la province Ruyigi vivant du métier de transport des biens et des personnes sont dépassés par la situation de pénurie de carburant qui s’empirer du jour au lendemain. Selon l’un d’entre eux qui s’est entretenu avec la RPA, ils en sont arrivés à suspendre leurs activités, exception faite des agences. « Beaucoup de motos sont  stationnées  et les déplacements sont difficiles. Les agences de voyage n’ont pas encore augmenté les tarifs et les voitures probox sont déjà à l’arrêt. Leurs propriétaires ont pris cette option car incapables d’acheter le carburant à 8 mille francs le litre ».

En conséquence, les habitants de Ruyigi ont du mal à se déplacer vu que les prix des tickets sont presque passés du simple au double. « Les prix ont sensiblement grimpés et sont compris entre 11 et  12 mille francs burundais pour le tronçon Gitega-Ruyigi. La situation est identique également  pour Gitega-Cankuzo. Et en plus,  il n’  y a pratiquement pas de bus de transport en commun faute de carburant », se plaint un habitant.

Pour le moment, la population implore les autorités habilités de voir comment trouver une solution à cette pénurie répétitive qui paralyse les autres secteurs de la vie.

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 471 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech