Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Des cultes dans le viseur du ministre de l’intérieur

Le ministre de l’intérieur s’insurge contre des cultes  qui, selon lui,  désoriente la population. Dans une correspondance de  ce jeudi,  ce ministre demande aux gouverneurs d’interdire de tels cultes. Ils empêchent la population de vaquer à leurs activités selon le communiqué.

Sans enfreindre  la liberté de culte,   la présente vous est adressée en vue de  vous demander  d’interdire les cultes organisés pendant les heures de services de lundi à vendredi.  C’est en substance le contenu de la correspondance du ministre de l’intérieur aux gouverneurs de provinces et l’inspecteur générale de la police. Le ministre ayant l’intérieur et le développement communal  dans ses attributions a  tenu à  signaler que pourront  avoir ce droit uniquement ceux qui ont une dérogation spéciale dument autorisée par le ministère de l’intérieur,  du développement communal et de la sécurité publique.

Selon  cette correspondance signée par le ministre Gervais NDIRAKOBUCA, cela  va permettre à la population en général et aux fidèles  des  confessions  religieuses en particulier  de s’atteler à leurs activités quotidiennes. Ce qui, selon lui, leur permettra d’augmenter la production.

Selon  la correspondance, la décision a été prise après le constat que depuis un certain temps des confessions religieuses organisent des cultes pendant les heures de service. Aux yeux du ministre NDIRAKOBUCA, ces cultes désorientent la population qui doit normalement vaquer aux activités de production.

Cette correspondance rappelle enfin que les tapages nocturnes quel que  soit leur  cause  restent   interdits .Cela permet de sauvegarder la paix et la tranquillité sur tout le  territoire national.

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 186 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech