Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Un journaliste-technicien de la Radio Publique Africaine RPA détenu en RDC depuis 4 jours

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Egide MWEMERO, journaliste-technicien de la Radio Publique Africaine (RPA) a été arrêté à UVIRA sur le territoire de la République Démocratique du Congo (RDC) Mardi le 13 Octobre 2015 dans l’après midi par les services de renseignement militaire d’UVIRA. Il était dans un restaurant situé dans  les enceintes de la Radio « Le Messager du Peuple » d’UVIRA avec deux autres journalistes congolais de cette même station.

Ignorant le mobile de son arrestation, Egide MWEMERO a été par la suite incarcéré avec ses deux compagnons journalistes. Le lendemain, les deux journalistes congolais ont été relâchés et la RPA a appris que son arrestation serait liée à une émission de la RPA diffusée dans un cadre de coopération sur les antennes de la Radio « Le Messager du Peuple ».

 

L’organisation Journalistes En Danger « JED » de la RDC a vite réagi sur ce cas d’arrestation.  Le secrétaire Général de JED, sur les ondes de la Radio France Internationale (RFI) a indiqué qu’il s’agit d’une violation de la liberté de la presse qui est consacrée par la constitution de la RDC, et qu’elle  trouve anormale qu’  un service de renseignement militaire puisse s’immiscer dans un partenariat entre deux médias. Il parle plutôt d’un abus de pouvoir et demande la libération immédiate du journaliste.

 

Le directeur de la RPA, Bob RUGURIKA, s’est dit consterné par l’arrestation de MWEMERO et rassure la famille du technicien et ses  collègues qu’il sera libéré le plus tôt possible. Il indique aussi être en train de traiter la question avec les autorités habiletés tant militaires qu’administratives de la RDC. Bob RUGURIKA a toutefois mis en garde les autorités congolaises de ne pas remettre le journaliste-technicien de la RPA aux services de sécurités burundais car Egide MWEMERO risquerait d’être tué vu que ces mêmes services auraient probablement commandités son arrestation. Aussi, le Directeur de la RPA rappelle que MWEMERO bénéficie du statut de réfugié au Rwanda et que les autorités congolaises violeraient les lois internationales si jamais elles le remettaient aux autorités de Bujumbura. 

 

Lu 2888 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

24 juillet 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 360 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha