Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

La petite bourse des étudiants réduite d'un montant à leur insu

jeudi, 18 août 2016 10:24
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Les étudiants de l'université du Burundi affichent une grogne suite à une décision du rectorat de déduire un montant sur leurs bourses. Ils indiquent qu’ils ignorent la destination de ce montant de 1.000 franc retiré à chaque étudiant. Le rectorat a refusé pour le moment de donner des explications aux questions des étudiants concernant l’usage de ces fonds.  
 
Ce mécontentement des étudiants de l'Université du Burundi est motivé par le retrait sur leur bourse du mois d'août de plus de 1.000 francs par étudiant. Ils s’indignent de ne pas avoir été informés du motif de ce retrait.
 
« On a été surpris de la déduction à la bourse du mois d'août d'une somme de 1.200 francs. Jusqu'à maintenant on ne comprend pas pourquoi on a retiré ce montant. On a essayé de demander à un agent de la Poste, celui-ci nous a signalé qu'il ne sait rien à propos de ce retrait. Il nous a dit d'aller demander aux autorités de l'Université du Burundi. On attend qu'on nous explique le pourquoi de ce retrait », indique un étudiant d'un des campus de l'université du Burundi. 
 
Ces étudiants ajoutent qu'ils ont accepté de prendre cette bourse restant parce qu'ils n'ont pas d'autres choix, eu égard aux conditions de vie difficiles qu’ils connaissent. « Nous vivons dans une situation délicate, nous avons besoin de beaucoup de chose étant donné que tous les prix des produits ont grimpé. Un papier coûte actuellement 30 francs, un stylo est passé à 400 francs au lieu de 300 francs. On ne peut pas attendre qu'on réclame la restitution de cette somme », explique un autre étudiant. 
 
Ces universitaires demandent d'être rétablis dans leur droit le plus rapidement possible. « Avant de faire le retrait d'une telle somme sur nos bourses, on devrait être informé. Mais avant de nous donner ces explications, il faut que cette somme nous soit restituée », clament les étudiants boursiers. Ils exigent aussi à connaître la gestion des fonds récoltés car ils craignent un détournement sur leurs bourses respectives.
 
Le rectorat de l’Université du Burundi ne s’est pas encore exprimé sur les raisons de ce retrait sur la bourse des étudiants. 
 
En plus de cette frustration liée au retrait d’un montant sur leur bourse, les étudiants de l'Université du Burundi déplorent le renvoi de plus de 400 étudiants décidé par le rectorat suite à un mouvement de grève, un mouvement qui visait à contester la surcharge horaire de leur programme d’études.
Lu 1242 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

20 mai 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 330 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha