Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Un responsable des Imbonerakure tué en plein centre-ville

mardi, 16 avril 2019 09:14
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le responsable des Imbonerakure au centre-ville de Bujumbura a été tué dans la nuit du 14 Avril 2019. Ce décès serait dû à une bagarre entre la victime et un jeune homme qui a refusé de se faire arrêter par cet Imbonerakure.

Jean-Claude Ndihokubwayo prénommé Ndiho était responsable des Imbonerakure opérant au centre-ville. Il travaillait comme docker non loin de la banque Bancobu.

 

Certains témoins oculaires révèlent que cette mort serait due au fait que Jean-Claude Ndihokubwayo avait reçu une mission d’arrêter une personne, mission qu’il devait réaliser avec le chef de quartier Pascal Nibaruta surnommé Pacyket. Cette mission leur avait été confiée par l’ancien patron du jeune homme en question.

 

« Ce garçon était vendeur de boisson locale dite Rugombo. Comme il avait enregistré une perte énorme, il a décidé de déserter son travail. C’est ainsi que son patron a saisi les imbonerakure et le chef de quartier pour procéder à son arrestation. » Raconte notre source

 

Une fois retrouvé, ces Imbonerakure ont voulu emmener ce jeune homme dans l’une des cellules situées au marché central de Bujumbura, un endroit où ces jeunes du parti au pouvoir ont l’habitude de torturer les gens qu’ils arrêtent. « Ils l’ont trouvé en train de prendre un verre devant l’ambassade de la RDC. Ils lui ont dit qu’il était recherché depuis longtemps et qu’ils vont le faire regretter d’être parti de son travail sans avoir régularisé ses dettes. »

 

Inquiet par le fait qu’ils viennent l’arrêter aux environs de 21 heures, le jeune homme a refusé de les suivre. S’en est alors suivi une bagarre pour l’emmener de force. « Arrivé en bas de la Bancobu, le jeune garçon a résisté arguant qu’il ne pouvait pas être arrêté par des gens qui ne font pas partie de la police et n’ayant aucun mandat d’arrêt. Le jeune homme lui a donné un coup de crochet et le responsable de ces Imbonerakure s’est cogné la tête en tombant. Il est mort sur le coup. »

 

La population déplore l’attitude des Imbonerakure opérant en mairie de Bujumbura. Elle demande aux autorités habilitées de mettre fin au comportement de ces jeunes affiliés au parti au pouvoir, le Cndd-Fdd, qui se substituent aux organes judiciaires et policiers.

Lu 259 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

20 mai 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 511 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha