Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Le service des urgences laisse à désirer à l’hôpital de Gitega

vendredi, 24 mai 2019 06:10
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les malades de Gitega se lamentent des services rendus à l’hôpital de Gitega. La mauvaise qualité et la lenteur sont les principales caractéristiques de ces services. Parmi les services de l’hôpital, celui des urgences est le plus indexé.

L’exemple donné par les habitants de Gitega est celui de vendredi 17 mai. Ce jour-là, un policier dans un état critique a manqué une assistance médicale pendant les cinq heures passées aux urgences. Ces habitants accusent les infirmiers du service des urgences de manquer à leur devoir.

 

« Vendredi dernier, un policier malade et en tenue policière est venu se faire soigner, accompagné de sa famille. C’était vers 13 heures. Nous étions au chevet d’un membre de notre famille qui était malade. Nous avons quitté l’hôpital à 17 heures et ce policier n’avait pas encore eu d’assistance. Cela, nous l’avons vu de nos propres yeux. » Raconte notre source

 

En plus du mauvais service rendu aux patients de la province Gitega, les habitants de cette province disent que la salle des urgences ne remplit pas les conditions requises. Ce qui pose problème lorsqu’il s’agit d’accueillir plus de deux patients. « L’hôpital de Gitega a toujours eu un problème d’espace pouvant accueillir plusieurs patients, surtout dans le service des urgences. Les accidentés ou les malades en état critique sont reçus dans une salle des urgences non spacieuse. C’est une petite salle qui ne dispose que de deux lits de telle façon qu’on ne trouve pas où déposer les malades. » Se désole un des infirmiers de cet hôpital.

Lu 548 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

18 août 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 183 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha