Gitega : la BRAGITA revoit à la hausse les prix de chaque boisson de 50 francs

juillet 15, 2016 0 2109
Rate this item
(0 votes)
La brasserie de Gitega (BRAGITA) vient de revoir à la hausse les prix de ses produits. Les responsables de la BRAGITA ont tenu des réunions lundi et vendredi de cette semaine à l'endroit des grossistes et détaillants de ces produits pour leur parler de ses nouveaux produits. Alors que les responsables de la BRARUDI niaient une quelconque hausse des prix, la BRAGITA a annoncé officiellement ce vendredi une hausse de 50 francs sur chaque boisson.
 
Dans des bistrots de la province de GITEGA, les prix de chaque boisson fabriquée à la BRARUDI ont augmenté de 50 à 100 francs selon le produit depuis au moins deux semaines. Ainsi, une bouteille d'Amstel 65 Cl est passée de 1700 à 1800 francs, celle de Primus 72 Cl est passée de 1300 à 1400 francs, celle de Fanta passe de 600 à 700 francs et celle d'Amstel bock est passée de 1200 à 1300 francs. 
 
Les détaillants de ces produits disent que ces prix sont dictés par le fait que les commerçants grossistes avaient augmenté le prix d'achat par caisse de boisson. Ces grossistes de leur part accusent la brasserie de GITEGA, BRAGITA, d'avoir revu à la hausse les prix de ses produits, ce qui les a contraints à en faire de même. 
 
Jusque-là cependant, les responsables de la BRARUDI niaient une quelconque hausse de leurs prix. Ils ont déclaré ce jeudi à Gitega que « cette entreprise n'a pas changé ses prix ces derniers jours ». Ils ont aussi demandé aux autorités administratives de GITEGA de faire respecter les prix officiels de leurs produits. 
 
Ce discours des autorités de la BRARUDI est en parfaite contradiction avec les responsables de leur usine de Gitega, la BRAGITA. La BRAGITA a en effet donné les nouveaux prix aux grossistes qui s'approvisionnent à son siège. Cela a été annoncé dans une réunion qu'ils ont organisé cette semaine à l’intention des grossistes des produits BRARUDI de GITEGA, comme ils le précisent eux-mêmes.
 
A titre d'exemple, avant la hausse de ces prix, les grossistes achetaient une caisse d'Amstel 65 Cl à 17.512 francs pour la revendre à 18.500 francs. Mais quand ils ont revus les prix à la hausse au début du mois de juillet, les grossistes revendaient une caisse d'Amstel 65 Cl à 19.000 francs. Au cours de cette réunion cette semaine, la BRAGITA a officiellement demandé aux grossistes de revendre la caisse d’Amstel 65 Cl à 18.800 francs. 
 
Les autres prix des caisses seront revendues selon les nouveaux prix fixés par la BRAGITA : la caisse de Primus 72 Cl passe de 14.500 à 14.850 francs ; la caisse de Fanta de 12.200 à 12.500 francs ; la caisse d'Amstel bock 33 Cl de 23.700 à 24.100 francs ; une caisse de Primus 50 Cl quant à elle est vendue pour 19.100 au lieu de 18.700 francs. 
 
Les grossistes de GITEGA déplorent cependant cette hausse des prix décidés sans avertissement et affirment qu'ils vont travailler à perte, vu qu’ils s’étaient déjà approvisionnés alors que la BRAGITA n’avait pas encore officialisé les nouveaux prix.
 
Ce vendredi, la BRAGITA a rencontré dans ses enceintes les commerçants détaillants des produits BRARUDI de GITEGA. Au terme de la réunion, de nouveaux prix fixés sont : 
 
L’Amstel 65 Cl coûte 1.750 francs au lieu de 1.700, soit une augmentation de 50 francs
La Primus 72 Cl coûte 1.350 au lieu de 1.300 francs 
L’Amstel bock 33 Cl coûte 1.150 francs au lieu de 1.100 francs 
Le Fanta coûte 650 francs au lieu de 600 francs
La bière Turbo King passe de 1.200 à 1.250 francs  
 
Les consommateurs des boissons de la BRARUDI regrettent cette hausse des prix, surtout en ces jours de crise où leurs revenus sont au plus bas. Ils demandent plutôt les prix baissent valablement. 
 

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.