Muramvya : Un jeune homme s'évade du SNR pour échapper aux tortures

juillet 29, 2016 0 1957
Rate this item
(0 votes)
Des coups de feu ont été entendus dans la matinée de ce 25 juillet au chef lieu de la Province Muramvya. Des agents du Service national des Renseignements étaient à la poursuite d'une personne qui venait de s'évader pour échapper aux tortures de ces mêmes agents du SNR. La personne en question a été appréhendée de nouveau. 
 
Il était aux environs de 8 heures, lorsqu’une peur panique a envahi la population des localités du chef lieu de la Province Muramvya, plus précisément dans les alentours des locaux abritant le cabinet du Gouverneur. Des tirs d’armes légères ont provoqué la fuite des élèves du Lycée de Muramvya, situé à quelques 800 mètres du lieu de tir. Ces mêmes élèves ont pu regagner l’école par après pour poursuivre leurs révisions.
 
Selon les informations recueillies à Muramvya, le feu a été ouvert par les agents du Service National des Renseignements. Un jeune homme qui venait de passer toute une nuit sous les coups et tortures des dits agents était parvenu à se créer un passage pour se sauver, malgré qu'il était resté menotté.
 
Après avoir de nouveau été attrapé, les agents du SNR l'ont ramené dans la pièce de torture où il avait passé la malheureuse nuit. Ce cachot est situé dans les enceintes abritant la maison même du chef des renseignements à Muramvya.
 
Nos sources à Muramvya témoignent que le jeune homme avait encore été soumis à des bastonnades, cette fois-ci très violemment. Le Commissaire provincial de la Police a toutefois tenté de calmer la situation et a extirpé la victime des mains de ces agents du SNR pour le conduire ensuite au cachot connu du commissariat. Ce sont par ailleurs les policiers qui auraient tiré pour attraper le jeune homme qui venait de s’évader, terminent nos sources.

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.