Welcome to RPA   Click to listen highlighted text! Welcome to RPA Powered By GSpeech

Radio Publique Africaine
“La voix des sans voix”

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous des 13 et 14 Juin 2020

Politique :

-Après le constat de vacance de poste du président de la République par la Cour Constitutionnelle tel que demandé par le conseil des ministres et les vices présidents, cette Cour choisit plutôt que le nouveau président élu prête serment le plutôt au lieu de passer par l’intérim d’un autre président. (Source : SOS Médias Burundi)

-L’Eglise catholique du Burundi exhorte la population burundaise à rester unie autour de la disparition du président Nkurunziza. Dans son homélie de ce dimanche, l’Archevêque de Bujumbura appelé les chrétiens et les burundais en général à se convertir et à vivre en harmonie dans ces moments difficiles. (Source : RTNB)

-Dans un communiqué rendu public, le ministère de l’intérieur fait savoir que les drapeaux doivent rester en berne jusqu’au jour de l’inhumation du président Nkurunziza même si la période de deuil national se clôture ce lundi. (Source : Radio Isanganiro)

-Evariste Ndayishimiye, nouveau président élu s’est rendu à son tour au palais présidentiel de Bujumbura ce samedi matin pour rendre un dernier hommage au président Nkurunziza et signer dans le livre d’or des condoléances. Dans une attitude de tristesse, il a dit. ‘’Ce qui s’est passé est un plan de Dieu, qu’il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter’’. (Source : La VOA)

Droits de l’homme :

-3 enseignants dont le maitre responsable de l’école fondamentale de Buhiga, province Karusi sont détenus depuis ce vendredi au commissariat de la police. Accusés d’attentat à la sûreté de l’Etat, leurs familles parlent d’un montage pour les persécuter. (Source : RPA)     

-A l’occasion de la journée internationale de la sensibilisation a l’albinisme, le président de l’organisation des personnes albinos du Burundi, a indiqué que la question des albinos reste encore un grand problème. Des maladies de la peau, des problèmes de scolarisation, le phénomène de mutilation des organes constitue leur calvaire quotidien. Il demande au gouvernement de renforcer leur protection. (Source : Journal Iwacu)

Bonne Gouvernance :

-Certains habitants des provinces de l’intérieur du pays déplorent que le problème d’obtention des certains documents administratifs restent un grand problème malgré qu’il y a eu décentralisation. C’est le cas des demandeurs du permis de conduire en province Gitega qui indiquent qu’ils peuvent attendre plus de 3 mois, en vain. Choisissant de se rendre à Bujumbura, ils doivent verser un montant entre 700 mille francs burundais et un million pour avoir ce service. (Source : RPA)  

Santé :

-Du personnel soignant aux agents de sécurité de l’hôpital de Muyinga disent travailler la peur au ventre à cause des signes évidents du coronavirus chez les patients. Ils regrettent le manque de moyens pour diagnostiquer cette maladie face à une situation devenue très inquiétante. (Source : SOS Médias Burundi)

-Inquiétudes de chauffeurs des camions remorques qui importent les marchandises de l’étranger. Au moins 23 chauffeurs ont été testés positifs tandis que d’autres ne subissent pas les tests comme il se doit. (Source : RPA)

Monitoring des Médias par la RPA

Faire un don

Nos journaux parlés

Qui est en ligne?

Nous avons 313 invités et aucun membre en ligne

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech