Burundi : Les Nouvelles de chez Nous des 30 et 31 Mai 2020

Sécurité :

-2 personnes de la colline Nyonza, zone CEWE, commune et province Kirundo ont été blessées par balle la nuit de ce samedi. Le policier Hakizimana alias Kadogo en compagnie du chef collinaire a tiré avec son fusil pendant qu’ils recherchaient une de 2 jeunes gens qui s’étaient bagarrés. (Source : RPA)

-Une maison d’un membre du parti Cnl a été incendiée sur la colline Gakungu faisant la quatrième maison en feu en moins d’une semaine en commune Giharo, province Rutana. Les militants du parti Cndd-fdd sont pointés du doigt dans ces actes criminels. (Source : Radio Inzamba)

Droits de l’homme :

-Au moins 10 personnes ont été arrêtées le matin de ce dimanche lors d’une fouille perquisition dans la localité de Rweza Muhanambogo en zone Muyira, commune Kanyosha, province Bujumbura. Des Imbonerakure ciblaient les ménages des militants du Cnl. Plusieurs autres personnes ont été relâchées moyennant payement des pots-de-vin. (Source : RPA)

-Grande joie dans la famille d’Innocent Muryango, technicien a la Radio Bonesha FM qui était introuvable depuis le vendredi 22 mai 2020. Ignorant son lieu de détention et sans autre commentaire, Muryango est rentré chez lui après une semaine épuisé la nuit de ce samedi 30 mai 2020. (Source : Journal Iwacu)

Politique :

-Lors d’une croisade de prière du Cndd-fdd a Gitega cette semaine écoulée, Evariste Ndayishimiye, le successeur de Nkurunziza n’a pas ménagé son rival, Agathon Rwasa du Cnl, le qualifiant de marginal du fait que son parti ait été le seul à contester les résultats des récentes élections. (Source : SOS Médias Burundi)

Santé :

-Le ministère de la santé publique a annoncé 21 cas nouveaux de coronavirus dont 10 ont été en contact avec d’anciens patients dans un communiqué publié ce samedi 30 mai. Ils s’ajoutent aux huit cas encore sous suivi médical. (Source : Journal Iwacu)

-Denise Nkurunziza, première dame du Burundi, a été évacuée clandestinement sur Nairobi par un avion médical de la société Amref la nuit de mercredi à jeudi avec un faux document médical attestant qu’elle n’était pas atteinte du covid-19. Ce qui a créé une polémique chez les autorités kenyanes du fait qu’il était formellement interdit que les patients atteints du Covid-19 soient transférés chez eux. 2 personnes de sa garde ont été testés positifs. Du coté des autorités burundaises, c’est un silence absolu sur la santé de la 1ere dame jusqu’a présent. (Source : SOS Médias Burundi)

Bonne Gouvernance :

-A Rumonge, la police exigerait une somme de 200.000 mille francs chacun aux 10 militants du parti Cnl, arrêtés le jour des récentes élections tous originaires de la commune Muhuta, province Rumonge pour être relaxé. (Source : SOS Médias Burundi)

Environnement :

-Au moins 45.681 personnes ont été affectées du 19 avril au 1er mai par les inondations en zone Gatumba, province Bujumbura selon le rapport du 29 mai de l’ONG OCHA. Plus de 25.692 personnes, soit 5093 ménages vivent dans 4 sites temporaires. (Source : RPA)  

Monitoring des Médias par la RPA