Burundi : Les Nouvelles de chez Nous du 5 Août 2020

Sécurité :

-Sur la colline Rugari, commune et province Muyinga, un couple et ses trois enfants sont morts calcinés dans un incendie présumé criminel de leur maison dans la nuit de ce mercredi. (Source : ABP Infos)

Politique :

-Certains réfugiés burundais du camp de Mahama au Rwanda dénoncent des tricheries dans la liste des réfugiés demandeurs de rapatriement. Ils disent que non seulement il y en a qui se sont retrouvés sur la liste à leur insu mais également la liste contient des noms des réfugiés décédés. (Source : RPA)

-Charles Nditije, président du parti Uprona, aile de l’opposition s’oppose à la levée des sanctions contre le Burundi demandée par Albert Nshingiro, ministre des relations extérieures. Les sanctions ne devraient pas être levées aussi longtemps que l’insécurité persiste. (Source : Radio Inzamba)

Droits de l’homme :

-Dans un appel urgent rendu ce mardi, l’Observatoire de la protection des défenseurs des droits de l’homme, OPDH demande la libération immédiate et inconditionnelle du journaliste Germain Rukuki condamné à 32 ans de prison. Un jugement qui a été récemment cassé par la Cour Suprême de Bujumbura. L’OPDH demande par la même occasion la libération de tous les défenseurs détenus arbitrairement au Burundi. (Source : RPA)    

Justice :

-Les auteurs des discours deshumanisants doivent être punis pénalement et socialement selon Jérôme Niyonzima, journaliste du domaine de la résolution des conflits. (Source : Journal Iwacu)

Santé :

-L’OMS a octroyé ce mardi au gouvernement ce mardi une aide constituée de matériel médical, des équipements de protection et des produits consommables de laboratoire. Une aide qui va beaucoup contribuer dans la lutte contre le covid-19 et d’autres pathologies selon le ministre en charge de la santé. (Source : SOS Médias Burundi)

-Au parking de bus de Masanganzira dans la ville de Gitega, les passagers ne se lavent pas les mains avant d’entrer dans les bus afin de se prévenir contre la Covid-19. Une solution s’impose, indique un des responsables des agences de transport. (Source : Radio Isanganiro)

Monitoring des Médias par la RPA