Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous de ce 11 Avril 2019

Évaluer cet élément
(3 Votes)

Politique :

-Un nouveau mouvement armé contre le pouvoir de Nkurunziza s’est déclaré officiellement ce jeudi. Il s’agit du Front révolutionnaire burundais, FRB qui revendique les récentes attaques des positions policières à Bubanza. Le Colonel Manariyo Emmanuel, Chef d’Etat-major de ce mouvement dit avoir choisi la voie des armes, car, selon lui, le président Nkurunziza ne veut pas la voie du dialogue. (Source : RPA)

 

-Les burundais de la diaspora regroupés au sein d’un nouveau mouvement appelé Mouvement d’action patriotique, MAP Burundi Buhire prônent un Burundi reconstruit depuis la base. Emery Igiraneza, président du MAP dit que son mouvement reposera sur les idées des différentes couches de la population pour reconstruire un Burundi paisible. (Source : Radio Inzamba)

 

-550 réfugiés burundais des camps de Nduta, Nyarugusu et Mtendeli ont regagné leur patrie ce jeudi 11. avril, le Burundi, sous la supervision de la Tanzanie et du HCR. Le porte-parole du service des entrées et sorties dans la commune de Kibondo indique qu’au moins 2900 réfugiés sont rentrés volontairement durant les 2 derniers mois. (Source : La VOA)

 

Sécurité :

 

-Les populations de certaines communes de Cibitoke vivent dans une peur panique à cause des groupes de gens en tenue militaire parlant le kinyarwanda et qui seraient des Interahamwe qui se trouvent dans cette région depuis le 3 avril dernier. Beaucoup de mouvements de va-et-vient de ces groupes en provenance de la RDC s’infiltrent dans la forêt de Nyungwe. Ils se replient au Burundi en fuyant les troupes rwandaises. Des crépitements d’armes lourdes se font entendre au quotidien. (Source : RPA)

Justice :

 

-Les 3 membres du part Cnl interpellés par la police depuis le 24 mars dernier sur la colline Jimbi, commune et province Gitega ont dépassé le délai légal de détention préventive dans les cachots de la police. (Source : SOS Médias Burundi)

 

Bonne Gouvernance :

 

-Le directeur de l’école fondamentale de Mwiruzi est accusé d’avoir détourné les salaires de plus de 9 mois de 2 veilleurs de l’école ; soit 270.000 francs burundais à raison de 15 mille par mois et par veilleur. (Source : RPA)

Economie :

 

-Grogne des habitants de la ville de Rumonge contre la flambée des prix des denrées alimentaires. Les commerçants interrogés confirment cette montée des prix et disent que la cause serait la pénurie de ces produits aux marchés d’approvisionnement, Bujumbura, Gitega et Makamba. (Source : SOS Médias Burundi)

 

-Selon Gabriel Rufyiri, président de l’Olucome, le projet du budget général de l’Etat burundais exercice 2019-2020 qui sera financé à 83% par les recettes internes est un projet fantaisiste et de propagande politique dans un pays où le seuil de pauvreté de la population atteint plus de 72%. (Source : RPA)

Environnement :

 

-Le quartier Buterere victime de la canalisation du quartier Carama. Après la canalisation de la rivière Gasenyi, les eaux se déversent en débordant à Buterere dans la rivière Kinyankonge. Certaines maisons et églises sont déjà écroulées. Les habitants sont en totale désolation. (Source : Journal Iwacu)

 

Monitoring des Médias par la RPA

Lu 180 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

18 avril 2019

Press releases from Africa-Neswroom.com

Qui est en ligne?

Nous avons 363 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha