Recherche

Plus de tente personnes ont été assassinées au cours du mois de février

Burundi : Les Nouvelles de chez Nous de ce 14 Mai 2019

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Médias :

-14 Mai 2015-14 Mai 2019 : 4 ans jour pour jour après la destruction des médias indépendants par le régime de Bujumbura. Les médias (RPA, Radio Inzamba et Télé Renaissance) ont présenté le journal en synergie. Que ce qui s’est passé réellement le 14 mai 2015 à Bujumbura ? Les médias sont aussi revenus sur l’état des lieux des medias en exil qui continuent leur travail d’informer la population tant intérieure que celle en exil :

 

*L’éditorial de la synergie des médias se résumait, ainsi : Dans la matinée du 14 Mai 2015, le pouvoir de Bujumbura a manifesté sa folie et rancune contre certaines radios et télévisions privées œuvrant au Burundi. Des militaires lourdement armés sont sortis comme s’ils allaient attaquer leur ennemi en force. Ils ont saccagé et brulé ces radios sous prétexte qu’elles s’étaient associées avec les manifestants contre le 3ème mandat de Nkurunziza. Plus d’une centaine de journalistes ont pris le chemin de l’exil fuyant cette barbarie. En réalité ce pouvoir avait été touché au cœur par les dossiers criminels et de graves violations des droits humains mis à découvert régulièrement par ces médias.

 

*Une réunion de préparation de cette sale besogne a été tenue au camp Socarti dit Gishotoro à Kamenge le 13 Mai 2015. Les auteurs ont été sélectionnés parmi les militaires, les policiers, les démobilisés de l’ancien mouvement Fdd. Le Général Prime Niyongabo, chef d’Etat-major de l’armée a tenu une réunion à laquelle était conviée certains généraux issus du mouvement Fdd dont Gervais Ndirakobuca alias Ndakugarika, Adolphe Nshimirimana et Etienne Ntakarutimana au bar Iwabo w’abantu.

 

Sécurité :

 

-Une attaque de personnes armées contre un commerçant burundais, réfugié au camp de Nduta en Tanzanie, qui habite dans la zone 7 a eu lieu ce lundi. Une somme d’argent non encore connue a été emportée. Ces malfaiteurs ont aussi kidnappé un réfugié du village 2 de la zone 6. (Source : SOS Médias Burundi)

 

Politique :

 

-Les dernières consultations entre les leaders de l’opposition interne et externe qui ont eu lieu à Kampala au début du mois de Mai ont été boycotté par le parti Sahwanya Frodebu, le vice-président de ce parti justice leur absence par le manque d’une vision et d’un leadership commun au sein de l’opposition. (Source : Journal Iwacu)

 

Société :

 

-Les responsables de l’Eglise adventiste du 7ème jour dont le nouveau pasteur-président de la branche burundaise sont emprisonnés dans le cachots de la BSR depuis la semaine dernière. Ils sont poursuivis pour avoir refusé la décision du pouvoir de Gitega de maintenir à la tête de cette Eglise, un pasteur qui a été destituée en septembre 2018. Dans une déclaration publique, le président de la conférence mondiale de l’Eglise adventiste trouve que c’est une violation de la liberté religieuse et de la liberté de conscience. (Source : RFI)

 

Culture :

 

-Le mot ‘’Alphabète’’ inventé au Burundi pour signifier celui qui sait lire et écrire fait partie désormais du dictionnaire Petit Larousse. (Source : Le Monde)

 

Monitoring des Médias par la RPA

Lu 165 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 225 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha