Recherche

Amakuru yo ku wa 20 Munyonyo 2019

Journal du 20 Novembre 2019

Les burundais victimes de la xénophobie en Afrique du Sud

mardi, 03 septembre 2019 19:29
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Peur panique au sein des Burundais vivant en Afrique du sud. A l’origine, une xénophobie alarmante qui prend de plus en plus de l’ampleur. Craignant pour leur sécurité, certains de ces burundais restent terrés chez eux depuis 2 jours et demandent à être sécurisés.

Les burundais vivant dans la ville de Johannesburg en Afrique du Sud disent que vers 9 heures ce lundi, ils ont été surpris par une attaque des sud-africains qui ont saccagé tous les magasins des étrangers.  

 

Des pertes de vies humaines ont été enregistrées au cours de cette attaque qui, selon certaines sources se poursuivra jusqu'à ce vendredi. « C’était aux environs de 9 heures quand ils ont commencé de brûler les garages des étrangers, ils  ont volé dans les boutiques avant de les brûler. Certaines personnes ont été brûlées vives, les autres ont été battu et tués. Je ne sais pas comment expliquer cela. Même au moment où je te parle, nous sommes enfermés dans la maison, personne ne peut sortir car ils ont dit qu’ils vont poursuivre jusqu'au 6 septembre ». 

 

Selon des étrangers vivant en Afrique du Sud, les sud-africains disent que les étrangers leur volent du travail. « Ils disent qu’ils le font parce qu’ils accusent les nigérians de vendre la drogue. Pour nous qui venons d’autres pays, ils nous accusent de les avoir volé leur travail, que nous sommes la cause de leur pauvreté et que c’est nous à l’origine de leur vie minable», a ajouté un autre burundais.

 

Ces étrangers vivant en Afrique du Sud, accusent la police d’être complice.  « Ils disent que la police ne pourra pas arrêter leurs attaques et qu’elle n’a pas le droit de les empêcher. Même si parfois la police intervient pour les empêcher, car à voir de près, elle est aussi de leur côté car dans la plupart des cas la police observe  sans rien faire ».

 

Cette attaque visant les étrangers vivant en Afrique du Sud a été opérée à partir des grandes villes où les étrangers émergent dans le commerce comme “ Johannesburg, Pretoria, et Cape Town.

Lu 393 fois

Page Facebook

Compteur

© 2009-2019 by GPIUTMD

Twitter

APO Group - Africa-Newsroom: latest news releases related to Africa

Qui est en ligne?

Nous avons 138 invités et aucun membre en ligne

Nos journaux

News letter

captcha