Burundi : Les Nouvelles de chez Nous de ce 24 Octobre 2018

octobre 25, 2018 0 1814
Rate this item
(0 votes)

Politique :

-L’ouverture du 5e round des négociations inter-burundaises pour la paix n’a pas eu lieu ce 24 Octobre 2018 comme prévu à Arusha. Le Gouvernement du Burundi et le parti Cndd-fdd ont brillé par leur absence. L’opposition interne et externe, les délégations des Nations-Unies, Union Africaine, Union Européenne et des observateurs étaient déjà sur place. (Source RPA)

 

-Les intérêts entre la Tanzanie et le Burundi, véritable handicap au processus des négociations inter-burundaises pour la paix à Arusha, confirme l’analyste politique Zénon Ndayisenga. Il propose qu’elles soient transférées dans autre pays en dehors de CEAC. (Source RPA)

 

-Les 34 personnes sous mandat d’arrêt international par Bujumbura refusent d’être monnaie d’échange pour toute manipulation de la part de la médiation pour une éventuelle amnistie générale dont bénéficierait en même temps les auteurs de crimes contre l’humanité déjà engagés à la Haye, propos du présiden du parti PPRD Léonidas Hatungimana, sous mandat lui-même. (Source RPA)

 

Justice :

 

-La Brarudi court des risques juridiques. La filiale Heineken aurait joué un grand rôle dans les manipulations en faveur du 3e mandat de Nkurunziza. En témoigne le président de la Cour Constitutionnelle devenu membre du Conseil d’Administration et les multiples avances et chèques mensuels octroyés par la Brarudi au Gouvernement burundais. Ces investigations ont été menées par le journaliste Olivier Van Beemen et révélées lors de la conférence du mouvement des Femmes pour la Paix et la Sécurité à Bruxelles. (Source RPA)

 

Sécurité :

 

-Jonas Mugara, ancien responsable du Parti Fnl de la Coalition Amizero y’Abarundi commune Gisagara a été arrêté le 21 Octobre 2018 par les Imbonerakure et remis au responsable des renseignements à Cankuzo. Une somme de 3 million de franc burundais a été demandée à sa famille pour sa libération mais en vain. Il aurait été déjà tué. La famille a peur des Imbonerakure pour effacer toute trace. (Source RPA)

 

-Une fille, écolière a été brûlée par son père en présence de sa mère pour ne pas avoir surveillé une marmite de haricot au feu. Le malfaiteur serait en fuite à Bujumbura. (Source RPA)

 

-Le Focode via son président, Nininahazwe Pacifique donne un clin d’œil à la population burundaise de veiller à leur sécurité. En effet les ravisseurs se font passer pour des amis des victimes en les appelant au téléphone. (Source Radio Inzamba)

 

-Les habitants de la zone Kinama en Mairie de Bujumbura dénoncent des vols domestiques dont ils sont victimes de la part des Imbonerakure lors des rondes nocturnes effectuées par ces derniers. (Source RPA)  

 

Droits de l’homme :

 

Les vols de nuit menacent les habitants de la Kinama. Les Imbonerakure sont pointés du doigt lors des rondes nocturnes. Ils demandent que ces rondes soient faites par les Forces de l’ordre comme ii se doit (Source RPA)

 

Gouvernance :

 

-Les habitants de la localité de Kamesa de la zone Musaga obligés de payer de l’argent sans quittance aux administratifs locaux soutenus par les Imbocerakure pour toute Construction (Source RPA)

 

-Le Ministre de l’énergie et des mines déplore le manque de suivi sérieux et régulier des coopératives d’extraction des mines et carrières ; d’où la suspension des activités de ces coopératives. (Source Radio Isanganiro).

 

-La route Nyanza-Rumonge sera bien réhabilitée à hauteur 65 millions de dollars, propos de Domitien Ndihokubwayo, Ministre des travaux publiques. Les travaux seront financés par les Fonds BADEA, koweitien, saoudien de Développement, OFID. (Source Groupe de Presse Iwacu).

 

Médias :

 

-Selon Nestor Bankumukunzi, Président du Conseil national de la communication, les médias œuvrant au Burundi ont bien rempli leur rôle. Néanmoins ils déplorent certains cas de fautes professionnelles et recommande la multiplication des séances de formation pour éviter cela. (Source Groupe de Presse Iwacu)

 

-Le Projet de la télévision satellitaire lancé par l’Ambassadeur de Chine au Burundi contribuera à l’accès facile de l’Information à la population burundaise. (Source Radio Isanganiro).

 

Education :

 

-Les examens de fin d’année se sont bien passés dans les écoles du camp de Mahama au Rwanda, selon les enseignants. Néanmoins les élèves déplorent le manque de nourriture pendant cette période. (Source RPA)

 

-Les enseignants ayant suspendu leur fonction pour continuer leurs études supérieures ont vu leur réintégration refusée par les directeurs provinciaux de l’Enseignement (DPE) alors qu’ils avaient eu des lettres de réintégration du Ministre de tutelle. Ils se retrouvent même exclus de toute compétition pour être embauchés de nouveau. Ils demandent que la loi soit respectée. (Source Radio Isanganiro)

 

-Beaucoup de stages et recyclage ont été organisés en faveur des enseignants par le ministère de l’éducation pour rehausser le niveau de l’éducation. (Source Groupe de Presse Iwacu).

 

Monitoring des médias par la RPA

   

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.