L’Ebola, une urgence sanitaire désormais mondiale

juillet 19, 2019 331
Rate this item
(0 votes)

L’épidémie d’Ebola vient d’être déclarée comme une urgence sanitaire mondiale par l’Organisation Mondiale de la Santé, ‘’OMS’’. La décision a été prise ce mercredi par un collège d’experts de cette organisation. La déclaration tombe après le décès d’un congolais de la ville de Goma, à l’est de la République Démocratique du Congo, qui venait d’être transféré à Butembo suite à cette maladie.

Selon le rapport du comité international de secours, la décision de l’Organisation mondiale de la santé de déclarer que l’Ebola est une ‘’urgence de santé publique de portée internationale ‘’traduit l’inquiétude des experts de l’OMS de voir la maladie se propager dans d’autres pays. La méfiance et le manque d’engagement de la communauté internationale catalysent l’intensification de cette épidémie. Le comite cite un cas illustratif d’un patient de Goma, à l’Est de la République Démocratique du Congo, décédé le lundi 15 juillet pendant son transfert à Butembo.

 

Aujourd’hui considérée comme un ‘’événement extraordinaire, l’épidémie nécessite une réponse internationale vigoureuse, renchérit ce rapport du comité international de secours.

 

Déclarée déjà ‘’urgence de santé publique’’ en République Démocratique du Congo et en Ouganda, les acteurs de la riposte contre le virus d’Ebola doivent continuer d’apporter des changements positifs et des stratégies pour lutter contre ce fléau, selon toujours ce comité qui pense que la lutte devrait passer par l’intensification des programmes de prévention de l’infection du virus d’Ebola et par un engagement communautaire en République Démocratique du Congo, en Ouganda et dans les pays voisins notamment le Rwanda, le Burundi et le Sud Soudan.

 

Dans ce rapport, ledit comité demande un soutien continu aux efforts du coordinateur de l’ONU pour la lutte contre le virus Ebola visant à rassembler et à écouter les acteurs sur le terrain afin d’améliorer la réponse. Au cas contraire, les cas de propagation vont s’intensifier dans les régions métropolitaines et à travers les frontières, met en garde le comité international de secours.

 

Cette déclaration de l’OMS devrait plutôt inciter la communauté internationale à agir et à sensibiliser en ce qui concerne la gravite de la situation.

Tags

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.