De nouveaux cas de choléra sont enregistrés chaque jour à Bujumbura

septembre 18, 2019 215
Rate this item
(0 votes)

L’épidémie de choléra prend de plus en plus de l’ampleur en Mairie de Bujumbura. Parmi les dix nouveaux malades admis à l’hôpital Prince Régent Charles ce mercredi, un malade a rendu son âme.

L’hôpital Prince Régent Charles est le seul centre d’accueil des malades de choléra de la ville de Bujumbura. Le matin de ce mercredi, six personnes ont été admises à cet hôpital suivies par 4 autres personnes l’après-midi. Parmi ces personnes, l’on déplore le décès d’un enfant comme le signale notre source. « Il y a un enfant qu’on a emmené. Ils étaient des jumeaux. Un d’eux était malade. Arrivé à l’hôpital, on a cherché sa veine pour lui perfuser mais ça n’a pas marché et après il est mort »

 

Les malades de choléra sont isolés dans un endroit situé tout près de la morgue de cet hôpital. Seuls les agents de santé sont autorisés d’entrer dans ce lieu d’isolement. « Les visiteurs ne sont pas permis de s’approcher de cet endroit. Ils se mettent à 10 ou 15 mètres. Il y a des responsables qui portent des gants, des bottes et des uniformes. Lorsque tu y arrives, tu dis le nom de ton patient et on prend la nourriture pour la donner à ton patient. Tu ne peux pas entrer pour voir le malade », poursuit notre source.

 

Jusqu'à ce mardi soir, près de 50 cas de malades de choléra ont été enregistrés à cet hôpital. Parmi eux, une fillette de 5 ans est décédée ce mardi. Nombreux cas viennent des zones périphériques notamment les zones de Kamenge, Kinama et Ngagara.

Tags

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.